15 décembre 2014

LUNDI 15 DÉCEMBRE 2014 11H05 : CROIRE AU PÈRE NOËL... (2/2)

L'issue de ce babysitting me laisse perplexe... Vous allez comprendre.

Retour ce samedi vers 19h30...

Ash est allée s'enfermer dans sa chambre avec Jessica... Je n'ai alors aucune idée de ses intentions...

Va-t-elle tenter de m'aider ou au contraire la détourner de mon objectif ? Parce que notre amitié n'est pas au beau fixe... Et une Peste est capable de tout.

J'arrive quand même à me relaxer après avoir nettoyé à la serpillère et au sopalin extra-absorbant tout l'appartement dévasté par un raz-de-marée prénommé Jessica...

Je m'endors presque devant la télé... quand un sms vient me réveiller brutalement...

« Hello Sarah, im almost there... in a few minutes ! Hope she was nice to you... »

La mère Lawson n'est plus très loin, et elle espère que sa fille a été gentille avec moi... hum hum... Je me dis alors que le ver est bien loin de sortir de son nez...

Mais au fond c'est sûrement un signe... peut-être qu'elle ne sait rien ! Et puis je repense alors à un commentaire d'une fidèle bloguée... qui m'a mis une petite puce à l'oreille tant que je ne saurai pas la vérité... Mais on peut dire que j'ai tout tenté... C'est suffisant pour aujourd'hui... Et j'imagine que la vérité, si elle la détient, ça se mérite...

Quand une chose en pleurs, sortie de nulle part, me touche, saute sur moi et s'accroche à moi... Jessica semble bouleversée.
- MOI : Qu'est-ce qui va pas ?
- JESSICA : Elle est méchante... C'est une sorcière...
- MOI : Ashley ? Qu'est-ce qu'elle a encore fait ???

Je savais bien qu'on pouvait pas lui faire confiance. J'imagine alors le pire... Ash l'a torturée ou quoi ??? Mentalement ou physiquement... ??? Jessica refond en larmes de plus belle, me laissant imaginer le pire. Je commence à m'inquiéter...
- JESSICA : Je la déteste... Y'a que toi qui es gentille...

Enfin surtout y'a que moi qui la laisse faire les 400 coups !
- MOI : Allez raconte-moi ce qu'elle t'a fait la vilaine...
- JESSICA : Elle a... Elle m'a...

Une idée horrible me traverse l'esprit ! Sa mère va la retrouver dans cet état-là ??? Je ne risque pas de continuer ma formation accélérée de babysitter !!! Faut que j'assure le SAV et vite fait !
- MOI : Tu peux tout dire à tata Sarah, hein ?

Elle me regarde avec ses grands yeux pleins de chagrin. Pleins de doutes. Pleins d'interrogations... Elle se met à serrer très fort tous mes bourrelets... Et là elle me dévoile le crime sans nom de Ash... qui est en dessous de tout !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
- JESSICA : Elle m'a dit que... Elle m'a expliqué que... que ... que... LE PERE NOEL IL EXISTE PAS !!!!!!!!!! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnn!!!
- MOI : Oh quelle horreur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et voilà comment traumatiser une petite fille !!! Enfin bon, ça aurait pu être pire...
- MOI : Mais elle ment tout le temps, c'est une menteuse, bien sûr qu'il existe le Père Noël. Qui pourrait ramener autant de cadeaux en une seule nuit à tous les enfants de la Terre ? Mis à part le Père Noël bien sûr.

Elle renifle, avale tout et se remet à sourire... Avant de prendre une grande décision.
- JESSICA : Je veux plus jamais la voir ta copine...
- MOI : Oh mais c'est pas ma copine... c'est plus...
- JESSICA : Je veux que toi !
- MOI : Bon bah tant mieux alors...
- JESSICA : C'est Mummy...
- MOI : Hein où ça ?
- JESSICA : C'est Mummy... J'ai entendu Mummy parler avec Daddy...
- MOI : Ah... et de quoi ?
- JESSICA : New-York !!!

Est-ce que vous comprenez ce que je suis en train de comprendre ???

La porte s'est alors mise à sonner coupant court à toute précision supplémentaire... J'ai laissé entrer la mère Lawson, complètement abasourdie par cette révélation si difficile et si longue à obtenir... Et dans l'incapacité d'être naturelle...
- MRS LAWSON : Tout va bien Sarah ?
- MOI : Oui, oui tout s'est bien passé...
- MRS LAWSON : Vraiment ? You look like you've seen a ghost...
- JESSICA : Mummy... Mummy ! Sarah c'est la meilleure babysitter de tout l'univers...

Et elles sont reparties avec le sac de jouet, comme si rien ne s'était passé. Me laissant couler dans un profond désarroi.

Pourquoi un tel cadeau ?

Posté par sarah_ugly_fat à 11:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]