18 décembre 2014

JEUDI 18 DÉCEMBRE 2014 23H35 : LE FANTÔME DU LOCAL POUBELLE

Je suis descendue il y a environ deux heures au local poubelle pour vider notre stock de déchets...

Mais toutes les poubelles étaient pleines. J'ai dû tasser, pousser, écraser... Malgré ça, tout est tombé à côté... J'étais en train de ramasser quand j'ai entendu un bruit de pas, puis de porte, puis une respiration humaine...

« Ah tiens Sarah... Quelle surprise ! »

Je sursaute en entendant cette voix...

Je me lève, je me retourne, et j'affronte mes démons... ou plutôt mon pire démon ! Oui... face à moi Rémy avec un sac poubelle presque vide...
- MOI : Qu'est-ce que tu fous là ?
- RÉMY : Oh la du calme ! Je fais rien de mal... Tout le monde a le droit de venir vider sa poubelle non ?
- MOI : T'habites pas là...
- RÉMY : Non, rassure-toi ! Ça serait drôle hein...
- MOI : Tordant ! T'as pas de local poubelle dans ton immeuble ?
- RÉMY : Tu me fais rire... Je suis chez Marco et Kamil, ils m'ont invité...
- MOI : Bon bah bonne soirée alors...
- RÉMY : Hé... Faudrait qu'on parle du bon vieux temps, un jour... ou un soir.
- MOI : J'ai rien à te dire...
- RÉMY : Moi si...
- MOI : Tu veux t'excuser ?
- RÉMY : Ça ou autre chose...
- MOI : Bon bah salut !
- RÉMY : Il est sympa ce local poubelle...
- MOI : Ouais allez ciao...

Je le fuis au plus vite et je quitte le local, mais il me suit et m'alpague :
- RÉMY : Ça te rappelle pas des souvenirs ?
- MOI : Hein ? De quoi tu parles ?
- RÉMY : T'as la mémoire courte... Pourtant ça a duré longtemps, non ?

J'étais totalement circonspecte. Je ne vois pas de quoi il parlait. Je ne souhaitais pas poursuivre ce moment glaçant, et j'ai pris la poudre d'escampette en battant mon record de montée d'escalier. Et je me suis barricadée chez moi.

- ASH : T'es toute blanche...
- DAVID : T'as vu un fantôme ?

Je suis allée me cacher dans ma chambre. Écrasée par le poids de toutes mes interrogations.

C'est moi qui déraille. C'est Rémy ? Je peux pas m'empêcher de penser qu'il n'a pas un comportement normal avec moi. Peut-être veut-il me terrifier subtilement ? C'est réussi...

 

Posté par sarah_ugly_fat à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]