31 décembre 2015

JEUDI 31 DECEMBRE 2015 15H55 : LES DEUX 31

De retour de ma chasse au lapin quotidienne (Rialto – 14h), je suis tombée sur une conversation entre Ash et Yunso sur le palier... Un moment chargé d'ondes... pas très positives ! Je suis restée en embuscade...

- ASH : On organise un super réveillon ! Toi et tes beaux colocs, vous êtes les bienvenus.
- YUNSO : Oui c'est charmant... mais nous aussi on a un réveillon chaque année, et Sarah y participait chaque année.
- ASH : Nous on va danser, on va peut-être faire du bruit.
- YUNSO : Ben nous y'aura de la très bonne musique et des bulles, t'inquiète, on entendra rien de ce petit réveillon.
- ASH : Petit ? Ben c'est ce qu'on va voir...
- YUNSO : Les rois du réveillon c'est nous ! Allez, passez une bonne soirée, et dis à Sarah qu'elle peut passer...

Sous-entendu, pas Ash !

C'est clair les deux voisines ne peuvent pas trop s'encadrer, mais sans se l'avouer. Je ne sais pas vraiment pourquoi.

Me voilà entre deux feux... Vais-je pouvoir m'absenter d'un réveillon dont je suis censée être l'organisatrice principale ?

Posté par sarah_ugly_fat à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 décembre 2015

MERCREDI 30 DECEMBRE 2015 16H10 : LE DERNIER BABYSITTING

- MOI : Tu sais quoi, comme c'est la dernière fois qu'on se voit, ben tu peux avoir tout ce que tu veux...
- JESSICA : Ah oui ? Je peux avoir tout ? Tout tout tout ?
- MOI : Oui, allez, soyons fous !
- JESSICA : Ben je veux tout-tout !!!
- MOI : Non ça marche pas comme ça... il faut que tu dises quelque chose de précis que tu veux, pas tout ! Un bonbon par exemple...
- JESSICA : Ben oui, je veux tout-tout, un tout-tout...
- MOI : Un tout-tout... Ah tu veux un chien... ?!
- JESSICA : Oui je veux un chien, une nouvelle robe, une nouvelle Barbie, une nouvelle console, une nouvelle chambre...
- MOI : Ben, on n'est pas sortis de l'auberge...

A ce moment-là, mon chat débarque pour se faire caresser par Jessica. Elle s'exécute. Il ronronne. Ces deux-là se sont toujours aimés. Normal, le Chat à l'époque de sa jeunesse, quand il a débarqué dans le coin, a passé deux mois chez Jessica. Je le lui avais laissé avant de partir à New-York avec David. Et elle ne me l'a pas rendu immédiatement. Oui c'est une petite histoire d'amour entre ces deux-là.

Je ne sais pas d'ailleurs depuis combien de temps je n'avais pas entendu ce Chat ronronner. En ce moment il perd ses poils et il ne mange pas beaucoup. Je l'ai emmené plus tôt chez le véto, et ce dernier a été catégorique : « Ce chat est en pleine déprime, il n'est peut-être pas fait pour la vie en appartement, est-ce que son univers a été déstabilisé ces derniers temps par un événement particulier, un nouvel habitant, un autre animal ? »

Mmmh tout ça me parle. Il y a de plus en plus souvent des gens non invités ici, le Chat n'a plus aucune tranquillité. En résumé, cet appartement est de plus en plus petit pour un félin.

Mais il accepte tout de Jessica : elle lui tire la queue, elle le porte maladroitement, elle lui chatouille les oreilles, tout ce que déteste un chat normal. De moi il n'accepte plus grand chose...

- JESSICA : Ça y est, trouvé !!! Je veux ton chat... Oui, je veux ton chat Sarah.
- ASH, qui sort de la salle de bains avec une serviette pour seul habit : Dis donc la petite peste, tu te crois où là ?

Je lui donnerais bien Ash, à Jessica ;)

Quand sa mère est venue la chercher, ça a été un déchirement. La petite s'est mise à pleurer sans raison, elle sentait quelque chose.
- Mrs LAWSON : Mais pourquoi tu pleures my angel ?
- JESSICA : Sais pas...
- Mrs LAWSON : Sarah sera là vendredi pour notre départ, tu vas la revoir...
- JESSICA : Pourquoi elle vient pas avec nous ?
- Mrs LAWSON : Sa vie est en France my angel... Et nous notre vie est à la campagne in the USA...
- JESSICA : Sarah, tu m'as dit que je pouvais avoir tout ce que je veux... Ben je te veux toi et puis rien d'autre.

Elle s'est remise à pleurer dans les bras de sa Mummy. Et elle m'a brisé le cœur.

Posté par sarah_ugly_fat à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2015

MARDI 29 DÉCEMBRE 2015 15H25 : UN LAPIN INVISIBLE

Pourquoi faut-il toujours que la vérité soit si compliquée à découvrir... Il y a toujours tellement d'obstacles : des mensonges, des faux-semblants, des masques, des prétextes, et ça c'est rien à côté du sort qui vient s'en mêler... des appels anonymes, des promesses non tenues, des rendez-vous manqués.

Est-ce que la vérité se mérite après un quota incalculable de souffrances et d'errances ? Comme celle de Rémy qui m'a rendue folle pendant un an avant de se révéler en apothéose en 4 jours et 4 nuits. Je me demande pourquoi c'est toujours comme ça.

Est-ce que le grand Auteur qui dirige nos vies et qui tire les ficelles est si pervers que ça ? Ou bien tient-il à nous faire comprendre que la Vérité ne sert à rien, en nous jetant sans cesse des peaux de banane sur son chemin ?

Le seule solution que j'ai trouvée, c'est de me rendre aujourd'hui à l'heure et au lieu du rendez-vous manqué de dimanche avec la mystérieuse inconnue. 14H au Rialto.

Personne qui lui ressemble. Personne de louche. Personne qui pourrait me connaître. Personne qui rechercherait une autre personne du coin de l'œil.

Décidément aucun lapin en dehors de son terrier.

Je ne sais même pas si la fille après laquelle j'ai couru lundi était bien un visage familier. J'ai même pas envie de retrouver dans ma mémoire où je l'ai vue. Car le sixième sens n'est jamais loin de l'irréel et du rêve.

En attendant demain, j'ai aujourd'hui vers 17h mon dernier babysitting de l'année et sûrement de ma vie ! Car la petite Jessica part ce week-end avec ses parents dans un autre pays. Je suis bien triste.

En attendant mon dernier babysitting, je dois emmener mon chat chez le vétérinaire, il perd ses poils, il déprime. Manquerait-il de vitamine D comme moi ???

En attendant ma visite chez le vétérinaire, je dois poster une lettre à l'avocat du Vieux. Je ne l'ai pas vu depuis bien longtemps, je ne sais même pas dans quelle prison il a été transféré depuis la Santé : lui aussi me doit quelques vérités en échange des miennes. Donnant-donnant. Mais chaque chose en son temps.

En attendant de retrouver mon lapin, je m'occupe donc avec quelques carottes !!!

PS : Bon Réveillon mes bloguées si je ne rattrape pas mon retard d'ici là.

Posté par sarah_ugly_fat à 15:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 décembre 2015

LUNDI 28 DECEMBRE 2015 15H25 : LA CHASSE AU LAPIN !

Alors ça !

La vie reprenait son cours normal après cette vilaine blague du lapin...

Je suis descendue vers 14h30 pour fuir le bruit de l'appartement. Et prendre mon petit chocolat chaud à ma place habituelle face à la rue passante et à mon QG-bar où je ne suis que moyennement la bienvenue. Mais je m'y sens légitime ! Et j'y emmène ma tablette PC pour travailler.

Je m'installe donc en début d'après-midi, je m'assieds, je commande. J'observe vaguement une silhouette féminine qui est en train de payer au comptoir. Quand elle part, je la vois de profil. Et son visage me paraît étrangement familier. Mais sans attache particulière. C'est une sensation lointaine et lente de déjà-vu.

Mon cerveau s'embrouille un peu avant de réagir... Et si c'était la mystérieuse inconnue ? Je me lève !

Mais elle est déjà loin. Je me mets à ses trousses dans la rue, elle avance vite. Je la vois s'engouffrer dans le métro et dans la foule. Je descends à mon tour dans les couloirs... Mais elle a disparu.

Je fais les quais de la ligne 2 puis les quais de la ligne 3, un métro s'en va en sens inverse. Elle est là en face de moi, la tête baissée. Je lui fais signe, elle ne voit rien et le métro la happe une bonne fois pour toutes loin de moi.

Je sors à l'air libre pleine d'interrogations... Est-ce ma mystérieuse inconnue ? Si oui, pourquoi était-elle à l'endroit du rendez-vous un jour plus tard ???

Je cherche dans ma mémoire, où j'ai pu la rencontrer. L'avantage c'est que je sais dans quel recoin de ma mémoire chercher... L'inconvénient c'est que je suis timide et que je ne regarde pas toujours les gens en face...

Tout ça me rend bien perplexe... Mais je ne vois toujours qu'une seule piste.

Et si elle avait perdu mon numéro ? Et si on ne se retrouvait jamais ? Et si une de mes plus grandes enquêtes depuis le début de ce blog ne tenait qu'à un fil... celui du hasard !

Le lapin se cache dans son terrier et je n'ai aucune idée de son emplacement...

Damned, je suis nrv !!!

Posté par sarah_ugly_fat à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2015

DIMANCHE 27 DECEMBRE 2015 16H25 : LE LAPIN DE NOËL

Je n'ai jamais aimé les lapins, je trouve ça idiot et je préfère les manger.

Ben pourtant eux ils m'aiment...

J'avais rendez-vous avec la mystérieuse inconnue aujourd'hui dimanche à 14h... Ben il est 16h25 et j'y suis encore. Aucune nouvelle, aucun appel. J'aurais dû  lui demander et noter son numéro. Quelle idiote ! J'aurais dû trouver ça louche qu'elle m'appelle avec un numéro masqué. Mais non il a fallu que je m'engouffre dans la guimauve !

C'était sûrement une blague... Mais de qui et pourquoi ? Je vois pas très bien où est le plaisir...

2 heures trente de perdues... que dis-je, 24 heures d'espoir. Ce qu'il y a de plus ridicule dans cette histoire-là, c'est moi et ma naïveté. Allez on passe à autre chose !

Je vais me faire une tartine de Nutella. Non... je vais trouver une recette sur Internet de bûche au Nutella, merci Jany pour cette bonne idée de saison.

Et je vais me faire un lapin, une terrine de lapin !!!

Posté par sarah_ugly_fat à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 décembre 2015

SAMEDI 26 DECEMBRE 2015 17H45 : ALLÔ PERE NOËL

J'ai eu un appel inattendu aujourd'hui... la mystérieuse jeune femme de jeudi matin qui m'avait laissé un message...
- MOI : Allô !
- INCONNUE : Allô ?
- MOI : Allô !!!
- INCONNUE : Euh je crois que je me suis trompée de numéro...
- MOI : Vous cherchez qui ?
- INCONNUE : Je cherche Sarah Nicolas...

Je ne l'avais pas reconnue immédiatement. Il faut préciser que les seuls appels que je reçois sont ceux de mon opérateur téléphonique qui cherche à me vendre Internet, et puis il y a aussi les vendeurs de fenêtres, les vendeurs de cheminée, les vendeurs de placements défiscalisés pour les heureuses personnes payant plus de 3000€ par an d'impôts (ce n'est pas mon cas !!!), et puis enfin une ribambelle d'associations caritatives qui ont pignon sur rue et qui vous culpabilisent de tous les malheurs du monde.

Bref, c'est comme mon mail, mon téléphone est un repère de spam commerciaux ! Mais pas aujourd'hui...

- MOI : Mais je reconnais votre voix, vous m'avez laissé un message jeudi...
- INCONNUE : Oui, c'est un peu délicat, après tout ce temps. Mais on s'est rencontrées il y a quelques mois...

Je ne vois vraiment pas qui ça peut être... je ne donne pas mon numéro à des inconnus...

- INCONNUE : C'est Noël et j'ai été virée juste avant ! C'est dégueulasse...
- MOI : Ah je suis désolée... Je sais pas si je vais pouvoir vous aider, je me rappelle plus trop...
- INCONNUE : J'ai pas besoin d'aide... mais c'est moi qui vais pouvoir vous aider. Quand vous me verrez, vous me reconnaîtrez. Moi je me souviens bien de vous... On peut se voir autour d'un café ? J'ai décidé de faire la bringue à Paris pour me changer les esprits.

J'ai proposé d'aller en bas de chez moi, au Rialto.

J'ai comme une intuition. Je ne vois qu'une seule solution. Je vous tiens au courant de la suite. C'est peut-être un vrai cadeau de Noël à la clé.

Posté par sarah_ugly_fat à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2015

VENDREDI 25 DECEMBRE 2015 22H : LE REVEIL INTEMPESTIF DE NOËL

J'ai été réveillée par des bruits intempestifs dans la cuisine... puis deux voix. Basta, je reste dans mon lit. Mais vers 13 heures, les voix sont devenues omniprésentes, avec la sensation qu'il y avait 20 personnes dans le salon. Je suis donc sortie en pyjama rose (avec tout de même une tête de mort que j'ai cousue en blason !) et là, je me suis retrouvée face à face avec quasiment tous les invités d'hier soir...

Bon Mme Victor était là, mais Ash aussi !

David et Cristal... qui pourtant devaient aller chez les parents de cette dernière.

Mais surtout, les deux Segros de banlieue... en train de se chamailler en cuisine sur qui aurait la plus grosse part de chapon... C'est sûr qu'il y a un enjeu car avec Mme Victor on a mangé la moitié hier soir.

Et même Yunso !

Sur la table, tout ce qui était prévu pour le Réveillon sublimé par les convives, sûrement bien mieux que ce que j'aurais fait moi...

On m'a tendu une coupe de champagne, j'ai même pas eu le temps de changer de tenue. Ben le rose pour Noël, ça peut le faire non ?

- ASH : Je suis désolée pour hier soir, j'ai pas réalisé.
- MOI : Ben, elle est là ta mère aussi aujourd'hui comme hier soir...
- ASH : Oui, mais la différence c'est qu'aujourd'hui je l'ai choisi ! C'est ce qui était prévu. Un repas oui, deux non !

Puis petit débrief avec David :
- DAVID : Ash m'a dit qu'on t'avait tous plantée hier... et que t'avais prévu un super truc. J'étais hyper mal à l'aise...
- MOI : Et les parents de Cristal ?
- DAVID : Moi je suis content d'être là !

Puis les Segros en pleine négociation :
- TINA : Moi je veux le blanc !
- FATIMA : Moi aussi ! Tu le fais exprès meuf, tu sais très bien que je déteste les cuisses...
- TINA : T'as vu la taille des tiennes ?
- FATIMA : Et ?

Je suis aussi très surprise par la présence de Yunso...
- MOI : Et ta famille alors ?
- YUNSO : Je file vers 14h puis je reviens vers 16h, mon père a un rhume donc ça va pas durer tout l'aprem... Et puis t'es un peu ma famille aussi, non ?
- MOI : Et hier soir c'était bien ?
- YUNSO : Tu parles, c'était coincé. C'est pas la joie dans la famille de Kamil depuis le décès, et les parents de Marco sont devenus aussi sinistres depuis la mort de la Viocque. Et Alyssa était plus agressive que jamais. Quelle pétasse celle-là.
- MOI : Oh quel dommage, t'aurais dû passer...
- YUNSO : J'en ai rêvé !

Je ne suis donc pas la seule à avoir passé une soirée pourrie.

Cristal a quand même trouvé le moyen de noircir un peu ce tableau idyllique du 25 décembre : « Sarah, tu peux remercier ma mère, elle avait une gastro alors on s'est rabattus sur toi ! »

Charmante petit pique de Noël de la sainte Cristal ! Et une vérité bien masquée par le discours rose bonbon de David.

La journée a quand même été fabuleuse. Pleine de joie et de bonne humeur et de bons sentiments avec des jeux de société et l'ouverture de cadeaux.

Le petit hic est que nous avons vite manqué de nourriture... Pas ma faute ! Ils n'avaient qu'à être présents hier soir.

Ash, une fois un petit coup dans le nez, m'a alors vendu la mèche : « Ma mère m'a tout raconté, j'avais honte que ta soirée se finisse comme ça. Avec ma mère et toutes seules ! Alors j'ai décidé de mettre les petits plats dans les grands, même si les plats sont un peu vides. »

De quoi me toucher encore un peu plus. Ash a dû rameuter tout le monde, même Yunso. Bah, c'est l'intention qui compte même si elle est un peu coupable et tardive !

Seule ombre au tableau, le cadeau offert par Cristal... « La Cuisine pour les Nuls », complètement raccord avec mon cadeau, une boîte de chocolats soigneusement sélectionnés par mes soins chez un chocolatier réputé. A méditer...

Posté par sarah_ugly_fat à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

VENDREDI 25 DECEMBRE 2015 2H45 : LE FIASCO DE NOËL

Cette année, j'ai pris une belle résolution, celle de réunir tous mes amis pour le réveillon de Noël et de faire la cuisine même si c'est loin d'être un point fort. Enfin, j'ai limité les risques en achetant un chapon farci de chez Picard (les surgelés pour ceux qui ne connaîtraient pas !).

Tout le monde m'avait dit plus ou moins oui, sous réserve de contraintes familiales...

Entre-temps Tina et Fatima se sont enguirlandées et « il est hors de question qu'elles se retrouvent à la même table ». Ça en fera plus pour les autres me suis-je consolée...

Quand la mère d'Ashley a débarqué vers 19h30, bien décidée à passer le Réveillon avec sa fille, cette dernière a fichu le camp en prétextant une soirée de dernière minute.

Et vers 20h, alors que la chapon commençait enfin à embaumer tout l'appart', David m'a envoyé un sms : « Mon père a fait une crise de ne pas me voir à Noël et a menacé de me déshériter. Enfin, tu vois le genre. On est passés avec Cristal pour boire l'apéro et la Sorcière nous garde pour le dîner... T'avais prévu à dîner toi ? »

Ben oui andouille, j'avais prévu du saumon, du foie gras, un chapon, une purée aux truffes, des fagots de haricots verts et des marrons poêlés.

Il était 20h15, et j'en aurais pleuré devant la mère de Ash, désemparée.

On a fini par dîner toutes les deux devant la télé, pendant que j'entendais tous les va-et-vient familiaux sur le palier engendrés par la grande réunion de Noël de mes voisins. Eux, ils savent recevoir et on les respecte. Moi j'ai passé ma soirée avec Mme Victor qui, après deux verres de vin, s'est mise à déblatérer sur son ex-mari et les hommes en général. Une réunion de deux épaves, quoi.

Après l'avoir mise dans un taxi vers minuit, je me suis retrouvée devant la messe à la télé avant de basculer devant un téléfilm de Noël sur M6...

Voilà je me couche et on ne m'y reprendra pas sur le Réveillon. Demain, je ferme la porte à double tour et personne ne vient me parler. Ou alors je fiche le camp en face !

6ème résolution avant la fin de l'année 2015 : « Aucun ami une vraie famille ne remplacera et Noël d'idéaliser tu arrêteras ».

Posté par sarah_ugly_fat à 02:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 décembre 2015

JEUDI 24 DECEMBRE 2015 18H55 : LA PAIX DANS LE MONDE

Le téléphone n'a pas arrêté de sonner aujourd'hui...

Appel de Tina qui s'est engueulée avec Fatima à propos du père de l'une qui vote Front National ce qui choque l'autre : « Non mais tu te rends compte, cousine ? La meuf, elle veut plus me parler parce que mon daron vote FN. C'est pas ma faute ! Et puis je vois pas pourquoi elle en fait tout un plat. La relou ! Et la liberté de penser hein ? »

Appel de Fatima dans l'heure suivante : « Non mais elle a pété une durite la meuf ! Son père veut m'expulser en Syrie et je dois dire wesh ma gueule ? »

Pas sûre que la paix inonde les banlieues ce soir...

Ensuite, c'est la mère d'Ashley qui marronne auprès de moi : « Ok ma fille veut bien que je passe Noël avec vous demain, mais pourquoi pas ce soir hein ? Pourquoi le 25 et pas le 24 ? Pourquoi pas les deux hein ? Je sais très bien qu'elle voudrait surtout que ce soit ni l'un ni l'autre ! » Pas de paix mère-fille au programme du réveillon !

A eux trois, j'ai répondu la même chose, un bon vieux poncif de Noël : « Mais non c'est un malentendu... ».

Enfin c'est Cristal qui m'appelle vers 17h30 : « Sarah, je voudrais offrir un dernier cadeau à David. Toi qui le connais si bien, tu crois qu'il préférerait le dernier iphone ou le dernier ipad ? A moins qu'il veuille une troisième console de jeu ? Ou bien tout ça à la fois ? Et toi alors ? »

De quoi me rappeler... qu'elle attend un cadeau en retour !!! Quelle horreur ! Une heure pour lui acheter un cadeau que je n'ai pas envie de faire... En tout cas, je ne suis pas décidée à lui offrir un nid douillet dans mon appart' ! Ma générosité de Noël a des limites. La paix universelle n'est sûrement pas pour ce soir...

Bon faut que j'y aille... du coup.

Mais surtout, l'inconnue mystérieuse de ce matin n'a pas rappelé. Un mystère de Noël qui fait pshitt...

Posté par sarah_ugly_fat à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JEUDI 24 DÉCEMBRE 2015 12H15 : UN APPEL ÉTRANGE

Il suffit que je revienne ici... et les embrouilles recommencent ! Pour mon plus grand plaisir peut-être...

David a dormi ici hier soir dans la pièce du fond. Celle où le Vieux faisait du jardinage rentable... Enfin son ancienne chambre quoi ! Et la Cristal s'est évidemment incrustée. Je me demande si c'est pas pour de bon.

J'ai eu du mal à m'endormir pour cette raison... J'essaie d'imaginer une future vie à 4... En vain !

Et un appel très étrange m'a réveillée ce matin. Ça venait d'un numéro masqué et ça disait à peu près ça... : « Bonjour, euh... je sais pas si vous vous rappelez de moi... euh... moi je me rappelle de vous... et ça serait bien que j'arrive à vous parler. Il y a des choses qui ont changé... Je vous rappellerai quand je serai à Paris. Bonne fin de journée. »

Quel message énigmatique ! Vous croyez que c'est pour moi ? En tout cas, moi, j'adore ce petit mystère de Noël... Même s'il risque de mener nulle part.

Mais bon, ça m'a empêchée de faire la grasse mat' ! Ça tombe bien, le sapin est toujours pas bien décoré. Et comme il fait très chaud à Paris, il se recroqueville... Va pas faire long feu celui-là ! Il faut masquer toutes ses imperfections. Et il y a du boulot...

Pendant que je lui faisais un relooking extrême, nous avons eu avec Ash une petite conversation pas si innocente que ça...
- ASH : Tu sais, je sens bien que tu te méfies...
- MOI : De quoi ?
- ASH : De qui plutôt...
- MOI : C'est naturel non ?
- ASH : Elle a vraiment un bon fond, et puis elle s'entend avec tout le monde...
- MOI : Sauf avec moi.
- ASH : Je dirais pas ça...
- MOI : Y'a pas de problème en tout cas.
- ASH : Non y'a pas de problème... Moi, ce que je peux te dire c'est qu'il vaut mieux avoir à l'œil quelqu'un dont on se méfie même si on se trompe... Plutôt que de tout faire pour l'avoir en dehors de son champ de vision. Faut se faire une idée quoi, une vraie.

Le problème, c'est que depuis qu'elle a eu son bac, elle a profité d'un déclic d'intelligence et qu'elle souhaite en faire profiter tout le monde.

Malheureusement, ce qu'elle a dit a du sens...

« Tiens y'a ton téléphone qui sonne... »

Posté par sarah_ugly_fat à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]