Je pense que Yunso était prête à se transformer en tueuse fou de la Saint-Valentin.

Elle était installée à une table dans un restaurant miteux, ou plutôt un café brumeux qui sentait vaguement le tabac froid :
- MOI : Mais qu'est-ce que tu fais là ?
- YUNSO : Je veux te prouver que je ne suis pas folle...
- MOI : Ah... C'est vrai c'est très cosy cet endroit pour réfléchir à ton état...
- YUNSO : Rigole donc ! Tu rigoleras moins dans 10 secondes. Regarde de l'autre côté de la rue.
- MOI : De l'autre côté ? Je vois un marchand de meubles...
- YUNSO : Mais non à côté !
- MOI : Je vois, heu... une jolie brasserie chic. Les gens mangent des plateaux de fruits de mer. Berk, ça me dégoûte.
- YUNSO : Moi aussi ça me dégoûte, regarde bien les clients...
- MOI : Je vois rien...
- YUNSO : T'inquiète, j'ai des jumelles...

La honte de sortir des jumelles en plein café ! Mais tous les clients semblent être dans un autre monde... En fait, Yunso et moi sommes les seuls êtres vivants du coin. Donc je me lance...

- MOI : Alors je vois un groupe de vieux en train de boire du champagne...
- YUNSO : Plus à droite...
- MOI : Un couple, une pouffe avec un gigolo. Elle est trop blonde et lui il est trop jeune.
- YUNSO : Plus à gauche...
- MOI : Je vois... Ah tiens c'est Ash ! Je me demande bien quelle est la tête de son nouveau mec...
- YUNSO : T'es vraiment naïve...
- MOI : Ah tiens c'est Kamil... Kamil ??? Mince alors.
- YUNSO : T'as vu comment ils se regardent !!! Ils vont se bouffer le visage.

C'est sûr qu'un dîner à deux le soir de la pré-valentin, c'est pas trop équivoque... c'est très clair !
- MOI : Franchement, ils ont pas l'air de flirter. C'est innocent tout ça... non ?
- YUNSO : Ça se voit que t'y connais rien !

Non effectivement, je n'y connais rien, c'est gentil de me le rappeler. Mais je lui pardonne, je sais à quel point elle pète les plombs quand on commence à toucher à ses deux colocataires.

- MOI : Tu veux que je la cuisine en rentrant ?
- YUNSO : Ah surtout pas ! Je veux que tu me dises que j'avais raison...
- MOI : Oui si tu veux...

On va pas l'enfoncer plus. Ça ne fait aucun doute, un truc se trame entre Ash et Kamil. Et Yunso a des trucs à régler, c'est fou qu'elle ne s'en rende pas compte. Elle vit avec deux mecs, et elle est plus ou moins amoureuse des deux.

Ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Non mais !

Sauf qu'au final, je me demande si cette configuration n'est pas « moins pire » que la précédente... Kamil et Marco, on ne peut pas faire pire.

« Ouais t'as raison, je crois qu'ils couchent ensemble et qu'en plus ils s'aiment. »

Je ne sais pas ce qui m'a pris de sortir ça, j'ai cru bien faire afin d'éviter le pire.

Yunso a fondu en larmes et a commandé une bière !

Pendant que je tentais de la consoler, les tourtereaux ont disparu définitivement de notre champ de vision.

Saint Valentin aura encore fait des ravages cette année. Il vaut mieux fermer son cœur à double tour quand je vois ça.

Maintenant faut que je la ramène bourrée après 3 bières...