Je revenais de la boulangerie vers midi avec un assortiment de viennoiseries pour David et Ash (la guerre pour reconquérir les amis a commencé) et je suis tombée sur Alyssa.

Jusque là rien de surprenant. Elle habite plus ou moins le quartier... Et ses parents tiennent le bar de la rue piétonne.

Ne vous inquiétez pas, je n'en suis pas à raconter le nombre de pas faits dans la journée et le nombre de personnes croisées ici et là... Non.

Elle m'a vue, elle a esquissé un sourire, et a marmonné « Bonjour Sarah ». Elle m'a scotchée sur place, puis elle est partie avec un petit mouvement de main. Elle ne respirait ni l'hypocrisie, ni la comédie. Un truc naturel et plutôt sympathique jamais vu chez elle.

Mais que se passe-t-il ???

Le monde est en train de basculer à l'envers, moi je vous le dis.

Le pire est que j'ai été incapable de lui répondre, je crois que j'ai seulement ouvert la bouche, ébahie par l'instant de grâce.

Mias qu'est-ce qui lui arrive à celle-là ? Serait-ce le début de la maturité ? Ou bien l'amour avec un grand A qu'elle est censée avoir rencontré récemment ?

Ou plus pervers... la culpabilité de me faire croire avec sa famille que la Mamie est morte ? D'ailleurs, son père et son frère sont très polis avec moi... Un vaste mouvement familial ??? Non la mère reste infecte quand je la croise.

Bref, un nouveau mystère haletant.