Je me demande comment j'ai pu me laisser entourlouper de la sorte ! Mais j'ai fini un jour par dire oui. Pourtant, j'avais des réticences... La pression du Vieux, la pression de David, la pression de Ash... J'aurais dû me fier à mon sixième sens.

Je ne sais pas trop comment ce quatuor va se terminer.

Il y a plusieurs équations...

Équation « 1+3 »

J'arrive à mettre Cristal à l'écart tout en ramenant les 2 autres vers moi. Idyllique mais totalement invraisemblable.

Vous avez des idées ?

Équation « 2+2 »

J'arrive à mettre Cristal dehors et elle emmène David avec elle par mesure de rétorsion. Ouais... Je suis très douée pour la pousser à bout sans en avoir l'air... La Malédiction de Cristal par Sarah est en marche...

Sauf que je ne suis pas sûre que mettre de la moutarde dans son dentifrice, du vinaigre dans son gel douche, cracher dans le Nutella et cacher tous les parapluies, ça soit une méthode d'enfer !

Mais y'a pas de mal à se faire du bien, si le mal n'offusque pas trop le bien ;)

Dans la même équation, je pourrais mettre dehors les deux nouvelles copines et rester avec David... Non, un peu trop possessive cette idée ! Tout le monde va croire que j'ai envie de croquer dans la pomme.

Mais ça pourrait être pire... David pourrait partir avec Ash... et me laisser avec Cristal ! Horreur malheur ! La guerre froide se transformerait peut-être alors en guerre mondiale ? Non je pense qu'elle n'a pas les c... pour ça. Un mur de Berlin restera entre nous deux !

C'est bon, ce que je viens d'imaginer est complètement tordu ! Revenons à la dure réalité...

Équation « 3+1 »

David, Cristal et Ash se débarrassent de moi une bonne fois pour toutes. C'est très probable. Le processus est en marche.

C'est même exactement ce qui s'est passé il y a quelques jours...

Au retour d'Oléron, Cristal et David ont ramené des petits cadeaux à tout le monde pour bien rappeler au reste du monde qu'ils n'arrêtent pas de faire des choses intéressantes eux... Mais je m'égare...

Cristal tenait un sac plastique fermement, le sourire aux lèvres... : « On a pensé à vous ! ». Comprenez... « J'ai pensé à vous et David m'a regardée faire du shopping ». D'ailleurs c'est elle qui a sorti le cadeau...

Oh un joli collier coquillage pour Ash... pour lequel elle s'est extasiée !!! : « Oh c'est génial je l'adore, il me va trop bien, j'ai l'impression d'être une sirène... ». Et son ton n'est même pas teinté d'ironie.

Puis elle a sorti un petit sac à bijoux tout bien tressée et fermé avant de me le tendre... J'ai commencé à faire bonne figure... complètement désarçonnée par la bonne intention : « Oh merci » me suis-je forcée à dire...

Mais non, elle a repris son petit sac en s'esclaffant, fière de son effet.

- CRISTAL : Ah non c'est pas pour toi, ça ne t'intéresserait pas de toute façon... Voilà pour toi !
- MOI : Oh... c'est quoi ?
- CRISTAL : C'est une galette oléronnaise...
- DAVID : C'est plein de sucre...
- CRISTAL : C'est délicieux.
- DAVID : C'est d'un sec...
- CRISTAL : Arrête... Elle va adorer. Tu m'en diras des nouvelles....
- MOI : Et l'autre cadeau c'est pour qui ?

Elle est alors devenue toute rouge... :
- CRISTAL : Mais quel cadeau ? Y'a que 2 cadeaux !
- MOI : Non, il reste des choses dans ton sac...
- DAVID : Ah on s'est peut-être fait des petits cadeaux entre nous... Hé hé...

Humpf ! Jamais je n'aurais cherché la petite bête si elle ne m'avait pas provoquée... Un sac qu'elle me tend avant de le reprendre, un cadeau tout pourri tout sec et plein de sucre, des cadeaux qu'elle garde pour d'autres...

En tout cas, je suis sûre d'avoir eu le cadeau le plus pourri ! Et dire que personne ne s'en rend compte... Et pourquoi je n'aurais pas de bijou moi ? Ben non... « ça l'aurait pas intéressée de toute façon ! »... Pfff

La grosse n'est bonne qu'à se goinfrer ! Ça va se payer...

Malheureusement l'équation est impossible à inverser... c'est la force des maths, c'est scientifique ! Je suis la future dinde de la farce...