31 juillet 2016

DIMANCHE 31 JUILLET 2016 21H15

Au détour d'un jogging, je lui ai annoncé la petite nouvelle, je n'imaginais pas sa réaction...
- MOI : Bon je vais prendre un peu l'air en août...
- DAVID : Ah bon ? Toute seule ?
- MOI : Oui et non...
- DAVID : Comment ça ?
- MOI : Je vais rejoindre les Lawson... Je vais babysitter la petite peste de Jessica...
- DAVID : Ah... Mais... Ils sont très loin.
- MOI : Juste de l'autre côté de l'Atlantique... Et toi tu fais quoi avec Cristal...

Il s'est alors arrêté de courir.
- DAVID : Tu pars combien de temps ?
- MOI : Je vais partir un mois...

Son visage s'est durci. Il a recommencé à courir. Sans parler. Il n'a pas parlé depuis le retour. Je ne sais pas quoi faire. Je ne comprends pas sa réaction. C'est un peu comme si je l'avais trahi... Je suis perdue.

Posté par sarah_ugly_fat à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 juillet 2016

SAMEDI 30 JUILLET 2016 22H55 : FUITE EN AVANT

Je suis avec David dans ma chambre. Cette journée a été horrible.

Les colocataires d'en face ont décidé de se séparer et de résilier leur bail.

Ash et Cristal ne se parlent plus : Ash est provisoirement repartie chez sa mère et Cristal chez ses parents.

Quant à moi je suis retournée voir le Vieux aujourd'hui. Mais l'infirmière a interdit que je le voie... : « Ça le perturbe trop, je sais ce que vous lui avez fait. Ça l'angoisse totalement. Il n'arrête pas de parler d'un bracelet maudit. »

Depuis, je suis limite sous assistance respiratoire...

Un bracelet...

Ça ne peut être que mon bracelet, désormais en sécurité. Est-ce qu'il divague ? Y a-t-il un autre bracelet ? Je me souviens des mises en garde de la Mamie sur mon bracelet qu'elle avait l'air de reconnaître.

J'ai l'impression de me retrouver dans un feuilleton de nouveau. Sauf que je n'en ai plus envie. Help ! Moi qui reprenais sérieusement pied cette année avec la réalité.

Du coup j'ai validé l'offre des Lawson au mois d'août... Une belle fuite ! Je m'éloigne de toutes ces mauvaises ondes.

Mais je suis triste de quitter David, c'est ma seule attache ici. Et il m'a l'air un peu désemparé dans sa vie. Je ne lui ai pas encore dit que je partais mardi pour Montréal.

Posté par sarah_ugly_fat à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2016

VENDREDI 29 JUILLET 2016 19H : CE QUI DEVAIT ARRIVER...

... Arriva !

C'est affreux. Une guerre atomique s'est déclenchée sur le palier. Comme je m'y attendais... Mais c'est moi qui l'ai initiée !!! Terroriste !

J'étais en train de goûter, enfin de déjeuner, enfin de dîner... bon il était 18h.

Une discussion houleuse s'est entamée derrière la porte d'entrée...

- YUNSO : C'est quoi cette mascarade ?
- ASH : Tu m'agresses de bon matin, moi je suis pas réveillée...
- YUNSO : C'est le soir... Je sais bien ce que tu caches...
- ASH : Mais oui, imagine-toi ce que tu veux. De toute façon t'as rien d'autre à faire que d'être jalouse...
- YUNSO : Pour qui tu te prends ?
- ASH : Ben pour Ashley Victor...

Quelle répartie cette petite Ash ! Mais je dois m'en mêler. Et j'interviens...
- MOI : On entend que vous dans tout l'immeuble, vous voulez pas vous engueuler dans un des deux appartements...
- YUNSO : Je veux que tout le monde sache que cette petite peste est une manipulatrice... une arnaqueuse.
- ASH : Ben ça me va très bien...
- YUNSO, à moi : Et toi tu savais ? Ben oui tu savais... C'est comme tout le reste... Toi tu sais tout et tu ne dis jamais rien... Tu me déçois Sarah !
- MOI : Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
- ASH : Ça c'est vrai, elle sait rien ! Juré craché !
- YUNSO : Donc t'avoues que tu nous a tous baladés avec cette fausse infidélité de Grégoire avec toi...
- ASH : Je vois pas pourquoi tu dis ça... C'est un très bon coup.
- YUNSO : Alyssa a parlé avec Grégoire...

Un blanc soudainement... un ange passe. Tiens Cristal arrive...

- CRISTAL : Tout va bien les filles ?
- YUNSO : Toi aussi t'étais dans la confidence ? Ben oui bien sûr... C'est toi qui me l'as dit ! Pétasse !
- CRISTAL : Ouoh du calme... De quoi on parle là ?
- ASH : Ah oui... tiens c'est toi Cristal qui as tout répété ? T'étais pas censée garder ça pour toi ?
- CRISTAL : Euh...
- YUNSO : Qui manipule qui là ?

C'est bizarre, je commence à aimer la tournure des choses. David sort le bout de son nez...

- DAVID : C'est quoi le sujet ?
- CRISTAL : Tout le monde m'attaque alors que j'ai rien fait.
- YUNSO : C'est peut-être même toi le cerveau de l'affaire...
- ASH : Une petite commère qui bouffe à tous les râteliers oui !
- DAVID : Oh la... On a changé de dimension là...

Il s'est alors écarté du trio et s'est posté en spectateur à côté de moi. C'est alors que Marco a débarqué :
- MARCO : Oh la la c'est la foire d'empoigne ici...
- YUNSO, à Marco : Répète ce que t'a dit ta sœur...
- MARCO : Elle m'a dit que c'était bidon...
- ASH : Pas ma faute s'il assume pas, tous les mecs sont les mêmes...
- YUNSO : C'est moi qu'elle voulait duper, cette petite conne...
- MARCO : Reste polie... Je vois pas ce que Ashley a à cacher...
- YUNSO : T'es vraiment naïf Marco...
- ASH : Bon bah c'est pas tout ça, mais moi j'ai piscine...
- CRISTAL : Oui moi aussi...
- ASH : Ah non toi t'as pas piscine avec moi, t'es la reine des traîtres...
- CRISTAL : Ben pffffffff... je savais pas que c'était un tel secret...
- ASH : Non y'a simplement son frère qui habite en face, tu voulais devenir la meilleure amie du nem menu B12 !
- YUNSO : T'es raciste ! Han... je suis choquée...
- CRISTAL : C'est vrai que c'est pas beau ce que tu viens de dire... C'est pas beau hein ce qu'elle vient de dire... ?
- YUNSO : Essaie pas de te rattraper... Ça sent le faux à plein nez. T'es fausse, Cristal, tu pues le fake !

Je peux pas m'empêcher de sourire. Limite j'aurais applaudi. Mais David m'a jeté un regard noir.

Le clou du spectacle est alors arrivé... Kamil !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
- KAMIL : Bon je vous entends gueuler depuis tout à l'heure, ça vole pas haut...
- YUNSO : Pfffff, c'est maintenant que tu débarques toi... T'as quelque chose à voir avec cette histoire toi ? Oui ? Non ?
- MARCO : Yunso ! Mais qu'est-ce qui te prend ?
- YUNSO : Kamil, le beau Kamil... le grand séducteur... le prédateur !
- ASH : Je sens que ça va être ma fête...
- CRISTAL : Je comprends pas trop ce qui se passe... Bon David ! On y va hein... Moi j'ai rien à voir avec tout ça...
- KAMIL : Ben si t'as quelque chose à voir avec tout ça... Mais ça devient ridicule cette mascarade ! Bon voilà. Depuis quelques mois... Ashley et moi... ben on sort ensemble !
- ASH : Oh putain je m'en vais...
- YUNSO : Vous êtes vraiment un ramassis de faux-culs.
- MARCO : Putain, j'en reviens pas... Mais tu veux vraiment te les taper toutes... et tous !
- ASH : Comment ça tous ?
- YUNSO : Oui comment ça tous ?
- MARCO : Tu peux aussi raconter la vérité pour nous, non...
- YUNSO : Oh la oh la oh la, c'est quoi cette histoire ? Je suis en plein cauchemar... Finalement, y'a qu'avec moi que t'as pas couché, Kamil ???

On est en plein drame pas du tout romantique.
- ASH : Oh au final je suis pas contre les bi... ça me dérange pas.
- CRISTAL : Énoooorme...
- YUNSO : Ça y est, à vous afficher devant cette pie de Cristal, tout le quartier va connaître nos histoires. De toute façon, Kamil sois sérieux ! Toi avec Ashley ? Encore une bluette passagère... En revanche toi et Marco ??? Non en fait je m'en doutais. Je vais me tirer une balle.
- MARCO : Kamil, t'es vraiment un gamin, un obsédé... Tu vas la détruire cette gamine comme tu nous a détruits.
- YUNSO : Nous ??? Je suis pas détruite moi... Toi t'es détruit ?
- MARCO : Oui, il m'a brisé le cœur...
- ASH : Euh, les gars je suis pas une gamine...

Je ne sais plus trop qui est le méchant de cette affaire. Tout le monde est en train de se reprocher un truc. Mais les masques tombent... Surtout celui de Cristal... Mais aussi celui de Kamil.

Ce qui est sûr c'est que le trio d'en face est en pleine déliquescence... comme ma colocation.

Posté par sarah_ugly_fat à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2016

MERCREDI 27 JUILLET 2016 16H45 : CUPIDON

La discussion avec Alyssa m'a beaucoup travaillé l'esprit ces derniers jours. Alyssa est très amoureuse, et son histoire est gâchée à cause des petites manigances de Ash. J'aimerais prendre le parti de Ash, mais pas au prix d'une histoire d'amour sincère sacrifiée.

Visiblement, Alyssa ne s'est pas réconciliée avec Grégoire, puisqu'elle revit chez ses parents et que je n'arrête pas de la voir dans la rue.

Moi qui n'ai jamais goûté à l'amour... ben ça me fend le cœur tout cet imbroglio. Et la clé c'est bien qu'Alyssa discute avec Grégoire. Qu'est-ce que je peux faire ?

J'ai trouvé assez facilement l'adresse de Grégoire dans le 15ème en faisant un recoupement sur les réseaux sociaux (Facebook – Instagram, merci !) et une recherche sur Internet.

Je connais son nom de famille, je me suis pointée à l'interphone... Et j'ai appuyé sur le bouton.
- GRÉGOIRE : Oui c'est qui ?
- MOI : Une amie qui te veut du bien.
- GRÉGOIRE : Ça m'avance pas ! C'est un canular ?
- MOI : Tu reconnais pas ma voix ?
- GRÉGOIRE : Non pas du tout.
- MOI : Tu m'as mis 16 au bac alors que je suis nulle en sport...
- GRÉGOIRE : Han... Sarah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
- MOI : Mince je pensais pas que tu me reconnaîtrais aussi facilement.
- GRÉGOIRE : Entre, j'habite en souplex...
- MOI : Oui je sais...

Il m'a embrassée comme du bon pain ! Totalement surpris... et enjoué ! Ben je savais pas que je pouvais être aussi bien accueillie...
- GRÉGOIRE : Je suis hyper surpris de te voir... T'es magnifique.
- MOI : Arrête tu vas me faire rougir.
- GRÉGOIRE : Comment t'as trouvé mon adresse ?
- MOI : C'était pas difficile...
- GRÉGOIRE : T'as changé... t'es vachement moins ado, et plus femme...
- MOI : Ah t'es sûr ?

Ce qui m'a beaucoup gênée, c'est qu'il a jeté un rapide coup d'œil à ma poitrine en disant ça... Je vais finir par croire que c'est mon atout principal... Pas très valorisant. Mais c'est peut-être mieux que rien... pour quelqu'un qui revient de loin. Comme moi.

- MOI : Ma visite a un but...
- GRÉGOIRE, avec un air coquin : Tout ce que tu veux Sarah.
- MOI : Euh... Bah c'est à propos de ta copine...
- GRÉGOIRE, visiblement déçu : Ah... Bon... Bah elle m'a soûlé ! Ash m'a demandé de faire un truc... Et je peux pas dire non à une fille...
- MOI : Ah ? C'était une proposition indécente ???
- GRÉGOIRE : Mais non, n'importe quoi ! C'est ce que croit Alyssa... Pfff... Mais ça m'a amusé ce petit stratagème de Ashley... Et j'aurais dû en parler à Alyssa. C'est bête tout ça.
- MOI : T'es vraiment amoureux ?
- GRÉGOIRE : Elle me plaît beaucoup, je la vois changer sous mes yeux.

Bizarrement en disant ça, il a de nouveau regardé ma poitrine. Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

- MOI : Bon tu vas faire un effort pour la reconquérir ?
- GRÉGOIRE : Mais je l'ai pas perdue, elle boude un peu et ça lui fait du bien. Elle va finir par revenir.
- MOI : Elle pleurait dimanche contre un arbre en se déchaînant contre une crotte de chien. Faut que tu fasses quelque chose...
- GRÉGOIRE : T'es devenue Cupidon Sarah ? Ce rôle te va à merveille.

Il m'a dit ça avec un sourire de séducteur. Il m'a offert une bière, j'ai pris un fond de jus de fruits périmé. Je suis repartie, pas très rassurée quant à l'issue de tout ça. En me demandant pourquoi je me mêle de tout ça contre mon amie Ashley.

Mais c'est cet amour gâché qui me touche, je ne me contrôle pas.

Posté par sarah_ugly_fat à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2016

DIMANCHE 24 JUILLET 2016 19H25 : UN DÉMON EN DÉTRESSE

Au détour d'une rue, je suis tombée sur un visage trop bien connu adossé à un arbre.

Elle était en train d'essuyer sa chaussure contre un arbre en pleurant.

Je me suis demandée si j'allais lui adresser la parole.

Mais elle avait l'air d'être dans une telle détresse.

Et pourtant c'est ma pire ennemie....

- MOI : Ça a pas l'air d'aller...
- ALYSSA, en larmes et en sanglots : Ça va super, je viens de marcher dans une crotte de chien.
- MOI : Bah ça porte chance...
- ALYSSA : Ben j'en aurais bien besoin...
- MOI : Peut-être l'amour...
- ALYSSA : Comment tu sais ?
- MOI : Je ne sais rien, moi...
- ALYSSA : Si tu sais tout bien sûr... Et tu viens te réjouir ! Tire-toi !
- MOI : Je me réjouis pas du malheur des autres.
- ALYSSA : Mais pourquoi t'es pas comme tout le monde ???
- MOI : Si tu me dis ce qui va pas... je pourrai peut-être t'aider.
- ALYSSA : Qu'est-ce que tu racontes ??? Personne peut rien pour moi, et je veux plus jamais le voir.
- MOI : Qu'est-ce qu'il t'a fait ?
- ALYSSA : Il s'est tapé cette salope de Ashley qui veut me faire chier jusqu'au bout de ma vie.
- MOI : Faut dire que tu lui en as fait voir de toutes les couleurs.
- ALYSSA : Je méritais pas ça... C'était l'amour de ma vie.
- MOI : Tu crois vraiment qu'il serait capable de faire ça ?
- ALYSSA : Elle oui, j'en suis sûre, et après les mecs sont tellement faibles.
- MOI : Je crois qu'elle aurait pu, oui...
- ALYSSA : Qu'est-ce que tu veux dire ?
- MOI : Qu'est-ce qu'il t'a dit, ton petit ami ?
- ALYSSA : Tu te souviens de Grégoire ?
- MOI : Oui je sais que tu sors avec le maître nageur.
- ALYSSA : Je l'aimais tellement...

Et elle a fondu en larmes en continuant à s'échiner à nettoyer sa chaussure pleine de crotte puante.

- MOI : Alors qu'est-ce qu'il t'a dit Grégoire ?
- ALYSSA, reniflant : Rien, je veux plus l'entendre, il a ri quand je lui en ai parlé. J'ai voulu casser la gueule de Ash, mais je me suis calmée.
- MOI : Qui t'en a parlé ?
- ALYSSA : Mon frère...
- MOI : Pfffff... Je crois que Ash a fait d'une pierre deux coups.
- ALYSSA : Qu'est-ce que tu veux dire ?
- MOI : Je crois pas une seconde qu'elle se soit tapé ton mec... Elle a quelqu'un d'autre en vue. Mais elle veut pas que ça se sache. Je crois qu'elle a monté un truc chelou, un écran de fumée.
- ALYSSA : N'importe quoi.
- MOI : Parle avec ton mec.
- ALYSSA : Je vais pas m'abaisser à ça...
- MOI : Comment ton frère le sait ?
- ALYSSA : Bah il habite en face !!! de chez toi.
- MOI : Bah moi j'habite avec elle... Demande à ton frère qui lui a dit... Et pourquoi c'est lui qui te l'a dit ? Il t'a pardonnée ?
- ALYSSA : L'outing forcé ? Ben oui il m'a pardonnée. C'était con de ma part. Mais j'étais jeune et jalouse.
- MOI : Bah enquête un peu et après on en reparle.
- ALYSSA : Pourquoi t'es aussi gentille avec moi ? Ou alors tu me balades pour que je me ramasse encore plus la gueule ?
- MOI : Je te promets rien... mais fais-toi une opinion par toi-même...

Je l'ai laissée à sa crotte de chien.

Je me demande si ça va pas m'exploser à la figure tout ça.

Posté par sarah_ugly_fat à 19:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]


23 juillet 2016

SAMEDI 23 JUILLET 2016 19H55 : RETROUVAILLES COUPABLES

J'arrive dans ce centre de convalescence hautement surveillé en lointaine banlieue parisienne. J'ai le trac. J'ai peur de l'épave qui m'attend. J'ai le courrier de Rémy avec moi. Je me demande si ce sera suffisant pour le convaincre.

Oui j'ai rendez-vous avec le Vieux.

Il est là, assis à une toute petite table, très ralenti... Il tremble beaucoup aussi. Il me voit, il sourit, il a du mal à se lever. Il me laisse lui faire la bise. Il a du mal à parler.
- MOI : Je suis pas venue vous voir avant... je suis désolée...
- LE VIEUX : Je suis pas beau à voir, je comprends...
- MOI : Comment vous vous sentez ?
- LE VIEUX : De moins en moins mal... Physiquement. Mais moralement...
- MOI : Y a des gens qui viennent vous voir ?
- LE VIEUX : Non. Je pense à ma femme complètement folle. Et à ma fille à moitié morte. Et à toi.
- MOI : Ah c'est gentil.
- LE VIEUX : Pourquoi viens-tu me voir aujourd'hui ?
- MOI : Ben je vous dois une preuve...
- LE VIEUX : Oui...
- MOI : J'ai une lettre, voilà.
- LE VIEUX : Je peux pas la lire...
- MOI : Je vais le faire....
- LE VIEUX : Qui a écrit cette lettre ?
- MOI : C'est un garçon qui s'appelle Rémy. Un garçon qui m'a fait du mal il y a longtemps.
- LE VIEUX : Qu'est-ce qu'il vient faire dans cette histoire ?
- MOI : Ben comme il l'écrit... c'est lui qui a poussé votre femme.
- LE VIEUX : N'importe qui aurait pu l'écrire, cette lettre.
- MOI : C'est votre femme qui a retrouvé Rémy et qui l'a mis sur ma piste. Elle voulait me faire du mal. Ça s'est retourné contre elle.
- LE VIEUX : Comment être sûr de ce que tu dis ?
- MOI : Ben vous n'avez qu'à demander à votre femme ! Elle pourra tout confirmer. C'est elle la meilleure preuve. Vous n'avez jamais trouvé qu'elle avait eu un comportement bizarre après sa chute ? Elle était toute gentille avec moi... Elle est responsable de tout !

Le Vieux commence alors à se passer la main dans les cheveux, sans fin. Puis il me jette un regard noir terrifiant et n'arrête plus de me fixer.

- LE VIEUX : Tout est de ta faute Sarah si je suis ici, tout est de ta faute. Tout est de ta faute. Le cambriolage. La prison. Tout est de ta faute. Je dois parler à ma femme. Je dois parler à ma femme...
- MOI : Mais qu'est-ce que ???

Une infirmière est venue le chercher, le calmer et a fini par me mettre dehors.

Sur le chemin du retour j'étais complètement bouleversée. Avec une montagne d'incompréhensions et de questions sur mes épaules.

J'espérais une révélation, je repars avec un sentiment horrible de culpabilité. Mais pourquoi croit-il que je suis la source de tous ses problèmes ???

Tout ça ne me dit rien qui vaille. Dès mon retour, j'ai regardé David, il a compris que ça s'était mal passé. Je suis allée dans ma chambre, il m'a suivie.

Cristal a ensuite hurlé son nom une dizaine de fois.

Posté par sarah_ugly_fat à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2016

JEUDI 21 JUILLET 2016 9H45 : SENTIMENTS OPPOSÉS

J'ai fait un rêve étrange qui m'a complètement bouleversée. Il y avait de la douceur, de la volupté, du bien-être. Tout était naturel et fluide. Cela se passait dans cet appartement.

Des regards, de la chaleur, de la complicité. C'était enveloppant. Il faisait froid dehors et si chaud à l'intérieur.

J'ai déjà ressenti ça à plusieurs reprises... et j'ai très mal géré. Vous avez été alors aux premières loges mes bloguées. Se sentir si bien... puis si mal ensuite.

Mais dans ce rêve, le mal n'arrivait jamais. Pourquoi donc a-t-il fallu que je me réveille... ???

« Qui c'est qu'a pas nettoyé les chiottes ???????????????? » s'est alors mise à hurler Ash.
Dans ce rêve idyllique, il n'y avait plus que deux personnes... et non 4 !

« David mon chou, on va faire la dernière démarque? ». Cette phrase profonde de Cristal m'a ramenée à la cruelle réalité de la vie.

Un doute profond me ronge. Mon estomac se noue. Le mal arrive, ça y est, comme à chaque fois que le bien m'a effleurée.

Ma gorge se serre. J'ai comme des regrets. Mmmh je me sens pas bien du tout. Pourquoi j'ai l'impression que j'ai tout gâché, que je suis responsable de tout ça. Je me dégoûte...

Il y a des occasions qu'il ne faut pas rater dans la vie, ensuite il est trop tard pour toujours. Mais pourquoi le destin est-il si radin ? Comment savoir qu'il faut absolument se jeter dans le vide à l'instant fatidique sous peine de rater sa vie ?

Je suis sortie de ma chambre brutalement, j'ai heurté Cristal et j'ai dégobillé sur elle mon chocolat chaud, pris 10 minutes avant.

Comment peut-on passer d'un tel sentiment à un autre en quelque seconde ?

En tout cas mon corps a parlé... et à la bonne personne !

« Mais c'est dégueulasse ? Tu l'as fait exprès ou quoi ? Pauv' conne ! »

David et Ash, qui étaient dans le salon se sont alors retournés, médusés.

Je ne me suis même pas excusée.

Posté par sarah_ugly_fat à 09:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 juillet 2016

MERCREDI 20 JUILLET 2016 20H50 : RÊVEUSE

Ça y est, je vois le Vieux en fin de semaine. J'avais ça en tête depuis longtemps après sa crise cardiaque... Mais j'avais peur de ce qu'il était devenu.

Mais je dois affronter ce qu'il a à me dire... Et j'ai maintenant la preuve que ce n'est pas moi qui ai poussé la Vieille dans l'escalier en juillet 2013... mais Rémy, le garçon qui m'a séquestrée pendant 4 jours en juillet 2015. Euh oui c'est un peu bizarre d'écrire tout ça... Ça n'a pas l'air tout à fait réel. On dirait que ça sort d'un cerveau tordu qui aime inventer des histoires pour booster l'audimat !

Mais son avocat m'a dit qu'il n'avait pas retrouvé toutes ses capacités. C'est horrible.

Au moins, il n'est pas retourné en prison. Il est dans un centre de convalescence. Il y a toujours du bien dans chaque mal... Allez oui on va se dire ça.

Autre bonne nouvelle, les Lawson ! Ils vivent à Montréal en ce moment et la maman m'a proposé de passer les voir...

Mais ce n'est sûrement pas le bon moment...

Voici une conversation innocente comme il y en a eu plein ces derniers jours...
- MOI : Ça va toi ?
- DAVID : Oui ça va...
- MOI : Ça a pas l'air...
- DAVID : Si, tout est nickel...
- MOI : Si tu le dis...
- DAVID : On va courir ?
- MOI : Oui...

Du coup, il me force à courir tous les jours. Je me demande pourquoi il ne traîne pas son boulet de copine.

Une fois le jogging fini, il a le sourire jusqu'aux oreilles. Et moi je suis décomposée après l'exploit de le suivre jusqu'au bout.

Je vais finir par maigrir, mais quelle horreur ! Ce blog n'aurait plus aucun sens.

Je constate qu'il a besoin de lâcher quelque chose en lui par le sport... Et qu'il aime me traîner avec lui. Et grâce à lui je me dépasse.

Tout ça me laisse bien rêveuse.

Posté par sarah_ugly_fat à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2016

DIMANCHE 17 JUILLET 2016 18H45 : FAUSSE IDIOTE !

Cet appartement est bien encombré... de colocs encombrants !

J'ai dû suivre Ash dans la rue pour me retrouver seule avec elle... Et je l'ai attrapée par la manche.
- ASH : Hey mais qu'est-ce qui te prend ?
- MOI : Tu crois que c'était pour qui la furie de dimanche dernier ?
- ASH : Qui ça ?
- MOI : La fille qui est venue frapper à la porte au petit matin...
- ASH : Ah c'est pour ça que tu viens m'agresser ?
- MOI : Faut qu'on parle Ash...
- ASH : Oui ben y'a des moments vaut mieux pas tout savoir...
- MOI : C'était Alyssa...
- ASH : Ah bon ???
- MOI : Tu vois ce que ça signifie ?
- ASH : Non...
- MOI : Ça va t'exploser à la figure, ton petit manège...
- ASH : Quel petit manège ?
- MOI : Tu fais croire quelque chose à tout le monde pour mieux masquer la vérité...
- ASH : Une idiote comme moi ?
- MOI : Tu l'es de moins en moins, tu m'impressionnes...
- ASH : Tu dis rien ! Ok ?
- MOI : Mais pourquoi aller chercher le mec d'Alyssa ?
- ASH : Ben je le connais un peu depuis la natation au lycée... Et puis il est sympa. Et surtout on le remarque bien dans la rue tellement il est beau !
- MOI : C'était vraiment too much... Un vrai spectacle sous nos yeux.
- ASH : On a tout fait pour rester crédible quand même... Non ?
- MOI : Mais qu'est-ce que tu caches ?
- ASH : T'as pas besoin de savoir...
- MOI : Je crois que je sais...
- ASH : Et ben si quelqu'un d'autre le sait, ça va être la 2ème Guerre Mondiale...
- MOI : La troisième...
- ASH : Quoi ?
- MOI : Et t'as pas honte de mener en bateau ta meilleure amie ?
- ASH : Ben je te mène pas en bateau, t'as bien vu l'autre jour, je t'ai ordonné de parler fort devant Cristal...
- MOI : Je parlais justement de Cristal...
- ASH : Quoi ? Tu crois que c'est ma meilleure amie ???

Et c'est bien là la révélation de cette confrontation !!!!!!!!!!!!!!

- MOI : J'avais cru...
- ASH : Ben je l'aimais bien au début, elle est pleine d'énergie... Mais j'ai pas aimé quand elle a commencé à copiner avec Yunso...
- MOI : Elle a été discrète pourtant...
- ASH : Elle est pas aussi intelligente qu'elle en a l'air, et moi pas aussi idiote !
- MOI : C'est ce que je vois...
- ASH : Mais par dessus tout, j'ai changé d'avis sur elle quand elle a commencé à dauber sur toi...

J'en aurais pleuré. Des mois de déception... pour s'entendre dire ça ! Ben oui, je me suis trompée pendant ces longs mois de cohabitation. Mince, que de temps perdu !

- MOI : Mais pourquoi tu m'as jamais dit tout ça ?
- ASH : J'ai l'esprit ailleurs, je suis vraiment amoureuse, tu sais... Comme jamais dans ma vie.
- MOI : J'ai peur de savoir avec qui...
- ASH : Ben tu te tais... On va prendre un appart' ensemble la saison prochaine. Et là on sortira du placard.

Dernier coup de grâce... elle me quitte ! Juste au moment où on se retrouvait de nouveau...

Je ne sais pas trop quoi faire à part la laisser s'enfoncer dans son mensonge. Ça va mal se finir et la guerre aura lieu sur le palier.

Posté par sarah_ugly_fat à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DIMANCHE 17 JUILLET 2016 11H45

Cristal est directement venue me demander quelque chose ce matin...
- CRISTAL : Pourquoi tu racontes rien à David ? Pourquoi tu gardes le silence ?
- MOI : Sur quoi ?
- CRISTAL : Sur ma visite matinale de l'autre jour !
- MOI : Ben c'est mon droit...
- CRISTAL : Je te comprends pas, je te comprends pas, tu m'énerves...
- MOI : Tu voudrais que je dise à ton mec que t'as un grain ?
- CRISTAL : Tu fais rien comme tout le monde, toi...

La conversation a été coupée par une intruse...
ASH : Oh mais c'est un miracle... vous êtes en train de sympathiser...
CRISTAL, avec un grand sourire de faux-cul : Mais y'a pas de problème, hein Sarah ?
MOI : Quel problème ?

Son comportement est décidément très ambigu.

Je sais que si je racontais tout ça à David, il la croirait elle, et pas moi. Et c'est moi qui passerais pour la dingo ! Donc motus.

Mais je dois pouvoir retourner Ash...

Posté par sarah_ugly_fat à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]