05 juin 2016

DIMANCHE 5 JUIN 2016 18H20 : RETOUR À LA CASE DÉPART

J'essaie de m'aérer l'esprit en cette période de révision. Changer d'air, d'endroit, de gens, de paysage... Non je ne reste pas cloîtrée dans mon trou à rat de chambre, entourée d'animaux agressifs !

Afin de changer totalement de point de vue... ben... je m'assieds sur mon banc ! Qui est donc 2 étages en dessous à 10 mètres de ma fenêtre. Voilà un changement radical !

En évitant les gouttes !

J'étais donc assise tranquillement, plongée dans des extraits de livre... Quand j'ai senti une présence. Puis des reniflements. J'ai levé la tête de mes pages... Alyssa ! En train de s'essuyer le visage. Avec un sac de voyage à ses pieds. Oh mon dieu... l'Amour en commun aurait-il duré 24 heures seulement ?

- MOI : Ça va pas ?
- ALYSSA : Ça va très bien.
- MOI : Ah bon... Tu pleures de joie ?
- ALYSSA : Je suis SDF, ça y est...
- MOI : Mince !
- ALYSSA : J'aurais pas dû rendre ce studio. Mais je voulais tellement montrer à mes parents que c'était sérieux.
- MOI : Qu'est-ce qui s'est passé ? Si c'est pas indiscret...
- ALYSSA : Un coup du sort...
- MOI : Ah les mecs...
- ALYSSA : Ah mais pas du tout ! Qu'est-ce que tu crois ? Qu'il m'a jetée ?

Mea culpa, mes blogués. Oui je le croyais. Même je l'espérais. Voilà un sentiment bien malsain.

- ALYSSA : Ces foutues inondations...
- MOI : Ah ? Ben y'en a pas à Paris, sauf sur les berges... Il vit peut-être sur une péniche ? La classe...
- ALYSSA : Ah ouais, ça serait la classe... Mais bon non.

Inondé au 6ème ? Elle serait pas en train de se faire enfler la meuf... ?
- ALYSSA : T'as pas vu à la télé ? Y'a des souplex qui sont inondés...
- MOI : C'est quoi un souplex ?
- ALYSSA : Tu sais pas ce que c'est ? T'habites Paris et tu sais pas ce que c'est ? Non mais allô quoi !!!
- MOI : Ben dis moi, Nabilla !
- ALYSSA : Hé hé hé... Sérieusement c'est un appartement qui va sous le niveau du sol... Un genre d'appart' dans une cave quoi.
- MOI : Ça existe ça ?
- ALYSSA : Ouais , c'est trop cool... Enfin en temps normal.
- MOI : Pourquoi tu pleures alors ? C'est pas pour ça quand même ? C'est provisoire non ?
- ALYSSA : Tout le monde va croire que je me suis fait larguer, comme toi ! Et puis je suis obligée d'aller dormir chez mes parents... Berk !

Franchement, si on était pas au complet, je crois que je lui aurais proposé de venir à la maison. Ma meilleure ennemie dans mon appartement ! Un comble ! Très rigolo... Et en plus son cas m'intéresse en ce moment. Un vrai objet d'analyse et de curiosité.

- ALYSSA : Je crois que je vais aller chez mon frère... On n'est pas trop en froid en ce moment. Il est même charmant.
- MOI : Il t'en veut plus ?
- ALYSSA : De quoi ?
- MOI : Ben tu sais bien... L'outing forcé !
- ALYSSA : Il l'avait bien mérité, il s'est tapé mon mec ! Mais bon c'est de l'histoire ancienne. Je lui pardonne. Y'a que mon mec qui m'intéresse aujourd'hui et il est parfait...

J'ai senti qu'elle s'apprêtait en m'en dire plus, son prénom peut-être. Mais elle s'est arrêtée tout net, elle m'a regardée, a souri brièvement et a conclu brutalement l'entretien : « Bon bah merci, tu m'as remonté le moral. »

Je me demande bien ce que j'ai fait. En tout cas, l'Amour lui a vraiment fait quelque chose que j'envie profondément. C'est très perturbant.

Posté par sarah_ugly_fat à 18:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]


04 juin 2016

SAMEDI 4 JUIN 2016 12H25 : THE POWER OF LOVE

Mes connexions continuent à déconner... alors que tous les autres arrivent à surfer en toute liberté. Incompréhensible. Et David n'est pas disponible pour regarder... Sûrement trop occupé à gérer les caprices de sa poule. Mon blog n'est donc plus à jour !!! Bon je pense que la France survivra... C'est surtout la montée des eaux en région Centre et région parisienne qui tient la France en haleine.

J'ai même pas regardé mes émissions de télé-réalité hier, j'étais scotchée sur BFM TV. Parfois la réalité est plus prenante que la télé-irréalité. À Paris, les berges de la Seine ont été rendues aux piétons ces dernières années au détriment des voitures... voilà qu'elles sont rendues au fleuve maintenant ! La Nature reprend ses droits !

D'ailleurs mon environnement se remplit de bêtes sauvages... Yunso ne me voit plus, David ne communique plus, Ash ne voit que par Cristal... Mais il y a une exception dans tout ce chambardement...

Aujourd'hui, j'étais à la boulangerie comme d'habitude, pour faire des provisions de kilos superflus. Et je patientais sagement comme d'habitude dans une file interminable de 40 personnes affamées comme si c'était la seule boulangerie de Paris... peut-être parce que c'est la meilleure malgré son horrible patronne médisante !

Je m'ennuyais ferme tout en salivant devant les produits et les odeurs pavloviennes de levure... Quand a débarqué... Alyssa !

Elle est passée devant tout le monde... jusque là rien d'illogique. Mais ce n'était pas pour acheter du pain. Elle a rendu des clés à la boulangère...
- BOULANGÈRE : J'ai failli vous les compter sur la caution...
- ALYSSA : Oui j'ai la tête ailleurs en ce moment...
- BOULANGÈRE : Oui, je vois ça... Et j'ai entendu ça aussi.

Vraiment, cette boulangère est la reine des vipères. Des allusions encore et toujours. Mais Alyssa ne réagit pas... Elle a l'air blasée... Elle qui était une pile électrique ! Elle dit au revoir poliment à l'horrible boulangère qui semble frustrée !

Alyssa croise mon regard, ose un micro-sourire et me parle spontanément : « Comme tu vois, je me tire ! Si tu veux récupérer un jour le studio ! »

Hé oui, un studio qu'elle m'avait chipé au nez et à ma barbe il y a bien longtemps... À une époque où je voulais partir de l'appartement sans quitter le quartier. Les accointances (et le portefeuille) de ses parents avec la boulangère n'avaient pas fait durer le suspense longtemps.

Je fais mine d'être intéressée par ses bavardages, et elle enchaîne : « Je me tire chez mon mec, et ça va bien faire chier mes parents ! Tu pourras leur dire que je les emmerde... Et que j'ai jamais été aussi amoureuse ! Je crois même que j'ai jamais été amoureuse avant. Allez ciao Sarah et bonne chance avec tous ces cons ! »

La boulangère... n'en perd pas une miette ! Quitte à faire patienter la foule !

Décidément l'Amour semble transformer la fière Alyssa... Est-ce possible à ce point ? Est-ce que l'Amour est la clé de tout ??? De la rédemption, de la liberté, du bonheur ? Est-ce le sentiment qui nous rendrait humain ?

Je me demande ce que je deviendrais si je tombais amoureuse... Une fille extravertie... belle... et mince ? Mais ce blog n'aurait plus aucun intérêt !!!

Ouf, c'est pas près d'arriver...

Posté par sarah_ugly_fat à 12:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mai 2016

DIMANCHE 29 MAI 2016 17H45 : RÉVISIONS ATTENTIVES

C'est bizarre, le wifi de ma tablette ne marche plus, ni celui de mon téléphone. C'est quand même étrange. Alors que les autres ne semblent pas avoir de problème... Du coup j'écris, mais je ne peux plus poster. Je me demande quand je vais le mettre en ligne celui-là... en mai 2017 ?

C'est vrai, ces révisions vont passer comme une lettre à la Poste. Je n'ai aucune tentation extérieure. Et puis il pleut non stop.

Je lis une page, j'écris une ligne, je jette un œil à l'extérieur... Un peu comme une retraitée ! Est-ce que c'est ce que faisait la Mamie quand elle habitait encore ici ? Je me demande ce qu'elle vit en ce moment... Est-elle en train de se morfondre dans une prison dorée ? Est-elle en train de perdre la boule totalement ? Est-ce qu'elle pense encore à moi ? En tout cas, moi je n'en ai pas fini avec tout ça... Après les partiels, je mets en place un plan d'action. Même si j'ai peu d'espoir de dénouer ce mystère puisque sa famille m'a dans le pif. Enfin la matriarche en tout cas... Car le patriarche et le fils sont beaucoup plus polis, histoire de m'enfumer un peu plus.

J'ai un autre mystère sur le feu. J'ai promis une preuve au Vieux sur mon innocence dans « la chute de la Vieille dans l'escalier », un très bon roman sorti en juillet 2013. En échange de révélations qu'il est censé m'offrir. Je vois pas trop quoi, mais bon. S'il pouvait m'offrir sur un plateau quelques ragots détestables sur la Cristal.

« Sarah, Sarah ! Y a plus de lessive Mir Black tu devais pas en racheter ? »

Oups j'ai oublié, hé hé hé... Je vais pas devenir sa boniche non plus. C'est marrant comme la Cristal se souvient de mon prénom quand ça l'arrange.

Tiens... Ash sous la pluie. Elle qui déteste ça.

Tiens... Elle sourit à quelqu'un. Un sourire béat. Son identité reste cachée derrière un parapluie.

Tiens, elle passe sous le parapluie de l'inconnu.

Tiens, ils sont collés quelques instants.

Tiens la pluie s'arrête.

Tiens, l'inconnu ferme son parapluie.

Tiens, je le reconnais.

Tiens, Grégoire...

Grégoire ???????????????????? Le beau maître nageur ? Le plus beau mec de la Terre ?

Tiens il repleut. Et les parapluies se réouvrent tous.

« Sarah, tu pourras y penser la prochaine fois ? »

Mais qu'est-ce qu'elle est chiante ! Voilà qu'elle passe une tête dans ma chambre et me dérange en plein espionnage.
- CRISTAL : C'était ton tour d'acheter du Mir Black...
- MOI : Oui mais y'en avait plus au Monoprix.
- CRISTAL : Comment ça y'en avait plus ?
- MOI : Rayon vide... Comprendo ?
- CRISTAL : T'es sûre que t'as bien cherché ?

J'ai haussé les épaules et levé les yeux au ciel. Et elle a immédiatement changé de ton : « Bon c'est pas grave, j'imagine que je peux laver ma petite jupe avec de l'Ariel. Tu crois que c'est bon ? »

Typique d'elle tout ça ! Elle est repartie en minaudant et en gloussant. Quelle hypocrite !

Sauf qu'une fois que je reprends ma surveillance... Ash et Grégoire ont disparu ! Quel gâchis !

Et si c'était son nouveau mec ??? Ça pourrait expliquer qu'elle le cache ! Ash a sûrement peur qu'on lui pique ! Ou alors d'avoir des problèmes avec Alyssa qui est plus ou moins sortie avec lui l'été du bac. Je les avais vus au feu d'artifice du 14 juillet à Alma.

Mmmh voilà une révision productive.

Posté par sarah_ugly_fat à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2016

SAMEDI 28 MAI 2016 11H45 : LE NEZ

Entendu il y a 3 minutes à travers l'éternelle paroi des murs de l'appart'...
- CRISTAL : Ça serait chouette, il y aurait les voisins, toi, David...
- ASH : Je peux ramener mon mec...
- CRISTAL : Mais oui, ma chérie ! C'est évident ! J'ai trop hâte de faire sa connaissance...
- ASH : T'as combien de lits ?
- CRISTAL : On peut tenir à 7, donc y'a de la place pour ton mec...
- ASH : Ah cool... mais je suis sûre qu'il sera très occupé... C'était juste une idée...
- CRISTAL : Ah... ben il est le bienvenu en tout cas ! On lui gardera une petite place.

Cet inconnu est peut-être le bienvenu... mais pas moi ! Je n'ai jamais été mise au courant de ce projet. C'est officiel, je suis la brebis galeuse de l'étage. J'avais le NEZ creux... j'ai senti tout de suite qu'elle allait phagocyter tout ce que j'avais réussi à construire en 3 ans. Oui je la déteste, sûrement bien plus qu'Alyssa en son temps.

La moutarde commence à me monter au NEZ. En plus, elles font ça sous mon NEZ ! Enfin sous mes oreilles plutôt.

Restons calme... Laissons mon NEZ tranquille qui semble être l'objet central de ce post !

Ash reste vraiment très mystérieuse sur son mec, je ne la surveille pas au quotidien, mais je me demande quand elle le case dans son emploi du temps que je pourrais écrire au quart d'heure près ! Parfois je me demande si elle ne passe pas son temps à nous balader... Existe-t-il vraiment ? Mmmhhh...

Pendant mes révisions, je vais me poster en permanence à la fenêtre, je finirai bien par voir quelque chose...

Voilà une motivation pour les partiels ! De toute façon je n'ai rien d'autre à faire que de réviser... Les rats de mon étage ont l'air d'avoir quitté le navire !!

Posté par sarah_ugly_fat à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2016

DIMANCHE 22 MAI 2016 21H50 : 4+1

La garce !!!

Elle est allée en cachette offrir un cadeau qui lui restait dans son sac... le cadeau qu'elle cachait ! Et elle l'a fait à la sauvette, en traître...

C'était aujourd'hui !

Je suis partie faire un jogging avec David... le seul moment où sa sangsue de petite amie daigne desserrer sa laisse !

Sauf qu'il court trop vite... lui aussi a envie de se débarrasser de moi !!! Et il a fini par me semer. Il doit trouver que j'avance trop lentement. Vexée, j'ai raccourci mon parcours. Non... j'ai plutôt fait demi-tour par le chemin le plus direct.

Et quand je suis arrivée sur mon palier un quart d'heure après mon départ, j'ai entendu une conversation derrière la porte des colocs voisins... Je n'ai pas eu à tendre l'oreille pour reconnaître les protagonistes...

- YUNSO : Mais c'est trop beau ce bracelet...
- CRISTAL : J'ai pensé à toi en le voyant...
- YUNSO : Il va m'inspirer dans mes créations...
- CRISTAL : Je suis trop contente qu'il te plaise... Je l'ai choisi dans une petite boutique artisanale sur l'île d'Oléron... L'artiste fait tout elle-même....
- YUNSO : Ça se voit... T'es vraiment trop gentille...
- CRISTAL : Peut-être que tu viendras à Oléron... Mes parents ont une belle maison là-bas... Et c'est pas loin de la mer !
- YUNSO : Ah ouais, ça serait trop génial...
- CRISTAL : On va fixer une date alors...

J'étais tellement soufflée par la conversation que je les ai même pas entendues se rapprocher de la porte... qui a fini par s'ouvrir... !

Elles sont donc tombées sur moi, plantée comme un feu rouge à un carrefour au milieu du palier.

J'ai dit bonjour... Elles ont à peine répondu... Et ont tout de suite tourné la conversation à leur avantage.
- CRISTAL : Sarah, t'es toute rouge...
- MOI : Ah bon ?
- YUNSO : Ah berk tu dégoulines...
- CRISTAL : Il fait si chaud que ça dehors ?
- YUNSO : Ah mais t'es trempée, tu gouttes sur le tapis !!!

Est-ce que j'étais rouge de fatigue, de colère ou de honte d'avoir été prise la main dans le sac en plein espionnage ???

Peut-être les 3 à la fois ? D'où cette liquéfaction...

En tout cas, mes travaux mathématiques d'hier ont omis cette hypothèse de 4+1... Cristal se met Yunso dans la poche, elle va se greffer au complot !

Trahison !

Posté par sarah_ugly_fat à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 mai 2016

SAMEDI 21 MAI 2016 11H50 : LES MATHÉMATIQUES

Je me demande comment j'ai pu me laisser entourlouper de la sorte ! Mais j'ai fini un jour par dire oui. Pourtant, j'avais des réticences... La pression du Vieux, la pression de David, la pression de Ash... J'aurais dû me fier à mon sixième sens.

Je ne sais pas trop comment ce quatuor va se terminer.

Il y a plusieurs équations...

Équation « 1+3 »

J'arrive à mettre Cristal à l'écart tout en ramenant les 2 autres vers moi. Idyllique mais totalement invraisemblable.

Vous avez des idées ?

Équation « 2+2 »

J'arrive à mettre Cristal dehors et elle emmène David avec elle par mesure de rétorsion. Ouais... Je suis très douée pour la pousser à bout sans en avoir l'air... La Malédiction de Cristal par Sarah est en marche...

Sauf que je ne suis pas sûre que mettre de la moutarde dans son dentifrice, du vinaigre dans son gel douche, cracher dans le Nutella et cacher tous les parapluies, ça soit une méthode d'enfer !

Mais y'a pas de mal à se faire du bien, si le mal n'offusque pas trop le bien ;)

Dans la même équation, je pourrais mettre dehors les deux nouvelles copines et rester avec David... Non, un peu trop possessive cette idée ! Tout le monde va croire que j'ai envie de croquer dans la pomme.

Mais ça pourrait être pire... David pourrait partir avec Ash... et me laisser avec Cristal ! Horreur malheur ! La guerre froide se transformerait peut-être alors en guerre mondiale ? Non je pense qu'elle n'a pas les c... pour ça. Un mur de Berlin restera entre nous deux !

C'est bon, ce que je viens d'imaginer est complètement tordu ! Revenons à la dure réalité...

Équation « 3+1 »

David, Cristal et Ash se débarrassent de moi une bonne fois pour toutes. C'est très probable. Le processus est en marche.

C'est même exactement ce qui s'est passé il y a quelques jours...

Au retour d'Oléron, Cristal et David ont ramené des petits cadeaux à tout le monde pour bien rappeler au reste du monde qu'ils n'arrêtent pas de faire des choses intéressantes eux... Mais je m'égare...

Cristal tenait un sac plastique fermement, le sourire aux lèvres... : « On a pensé à vous ! ». Comprenez... « J'ai pensé à vous et David m'a regardée faire du shopping ». D'ailleurs c'est elle qui a sorti le cadeau...

Oh un joli collier coquillage pour Ash... pour lequel elle s'est extasiée !!! : « Oh c'est génial je l'adore, il me va trop bien, j'ai l'impression d'être une sirène... ». Et son ton n'est même pas teinté d'ironie.

Puis elle a sorti un petit sac à bijoux tout bien tressée et fermé avant de me le tendre... J'ai commencé à faire bonne figure... complètement désarçonnée par la bonne intention : « Oh merci » me suis-je forcée à dire...

Mais non, elle a repris son petit sac en s'esclaffant, fière de son effet.

- CRISTAL : Ah non c'est pas pour toi, ça ne t'intéresserait pas de toute façon... Voilà pour toi !
- MOI : Oh... c'est quoi ?
- CRISTAL : C'est une galette oléronnaise...
- DAVID : C'est plein de sucre...
- CRISTAL : C'est délicieux.
- DAVID : C'est d'un sec...
- CRISTAL : Arrête... Elle va adorer. Tu m'en diras des nouvelles....
- MOI : Et l'autre cadeau c'est pour qui ?

Elle est alors devenue toute rouge... :
- CRISTAL : Mais quel cadeau ? Y'a que 2 cadeaux !
- MOI : Non, il reste des choses dans ton sac...
- DAVID : Ah on s'est peut-être fait des petits cadeaux entre nous... Hé hé...

Humpf ! Jamais je n'aurais cherché la petite bête si elle ne m'avait pas provoquée... Un sac qu'elle me tend avant de le reprendre, un cadeau tout pourri tout sec et plein de sucre, des cadeaux qu'elle garde pour d'autres...

En tout cas, je suis sûre d'avoir eu le cadeau le plus pourri ! Et dire que personne ne s'en rend compte... Et pourquoi je n'aurais pas de bijou moi ? Ben non... « ça l'aurait pas intéressée de toute façon ! »... Pfff

La grosse n'est bonne qu'à se goinfrer ! Ça va se payer...

Malheureusement l'équation est impossible à inverser... c'est la force des maths, c'est scientifique ! Je suis la future dinde de la farce...

Posté par sarah_ugly_fat à 11:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 mai 2016

DIMANCHE 16 MAI 2016 23H45 : SMS DE WEEK-END

David est parti en week-end avec Cristal, ils sont sur une île au bord de la mer, mais j'ai oublié laquelle.

Et Ash est chez sa mère. Pour ne pas rester seule avec moi ?

Je suis toute seule, quel soulagement ! Je réalise qu'il est oppressant de vivre en communauté. Alors que j'ai toujours couru après la compagnie, me voilà servie !

Mais en vérité, je cours après l'amitié et là c'est plutôt des parasites. Je n'ai jamais rien attendu de Cristal, mais je suis plus déçu de Ash et David...

Encore que David ne peut pas choisir autre chose que sa copine...

Et Ash alors ? Oh je ne me suis jamais trop fait d'illusion non plus.

Mais pourquoi alors ce petit sentiment permanent d'aigreur ? Que se serait-il passé si Cristal n'avait jamais emménagé ici ? C'est LA question.

Ma complicité avec Ash aurait continué à se développer et à s'enrichir malgré nos différences... Mais elle a trouvé mieux, c'est plus facile de devenir copine avec Cristal qu'avec moi, ça c'est sûr !

Quant à David, elle a mis le grappin dessus et je n'ai rien à dire.
Tiens un sms..., oh des sms ! Un hier, et plein d'autres aujourd'hui... Mais qu'est-ce qu'il lui prend à celui-là ???

« Tout va bien Sarah ? »

« Tu cours ce soir ? Même si je suis pas là ? »

« Je vais courir sur la plage tout seul, C. n'aime pas ça »

« Il fait beau à Oléron, je suis sûr que ça te plairait. »

Et ben, David m'a jamais autant envoyé de messages, il doit se faire chier avec la Cristal ! Lol !

Je lui ai répondu quelques banalités. Puis il est allé sur un terrain un peu bizarre...

DAVID : « J'ai entendu ta conversation avec Ash l'autre jour »
MOI : « Laquelle ? y en a bcp »
DAVID : « Pas voulu m'en mêler mais... »
MOI : « C'était intéressant au moins ? »
DAVID : « C'était triste. »
MOI : « Triste moi jamais !;) »
DAVID : « Tu sais, elle est très belle... »
MOI : « Qui ça ? Cristal ? »
DAVID : « Mais non... enfin si ! Lol Tu l'm pas mais moi je l'm bcp tu sais...»
MOI : « Ben ça se voit que tu l'm ! Mais moi je la déteste pas... »
DAVID : « Tant mieux parce qu'elle me plaît depuis toujours »

Mais de quoi parle-t-il ? Visiblement le sujet n'est pas Cristal...

DAVID : « Depuis que je te connais... »

Hein ?????????????????????????????????????????????????????????????????

...

Parlerait-il de LA conversation ??? Non il n'oserait pas... si ? Pendant son week-end avec la Cristal ?

Je n'ai pas osé continuer cette conversation ubuesque.

Posté par sarah_ugly_fat à 23:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mai 2016

SAMEDI 15 MAI 2016 19H40 : CACHEZ CE SEIN...

Cette agression verbale au parc a laissé des traces... puisque j'ai tapé « réduction mammaire » sur Internet, moi qui suis totalement hermétique à la chirurgie (toujours ratée) qui n'a d'esthétique que le nom.

Il a fallu que j'en parle à Ash cette semaine...
- MOI : Tu penses quoi de mes seins ?
- ASH : Hein ?
- MOI : Oui les gros lolos là t'en penses quoi ?
- ASH : Ben c'est des gros lolos... par rapport aux miens !
- MOI : Tu voudrais pas que je t'en donne un peu ?
- ASH : Comment ça ?
- MOI : Laisse tomber...
- ASH : Je te préviens Sarah, si tu tournes lesbienne, je me tire d'ici !

J'ai explosé de rire, puis elle aussi. Mais ça n'a pas fait avancer le schmilblick (oui oui je connais cette expression à mon âge après l'avoir entendue et fait des recherches sur le site de l'INA).

Je ne m'imagine pas avoir une conversation sur mes seins avec David... encore moins avec la parfaite Cristal.

Du coup, j'ai décidé d'aller là où je suis sûre qu'une conversation sur mes seins ne gênera personne... avec une personne spécialiste des seins, des vrais et des faux...

Salut Tatie Balboa ! Mais oui souvenez-vous... la patronne des ... au Bois de... Elle est en semi-retraite rue de... Enfin pas totalement ! Bref...

Direction l'asiatique ouvert que pour elle et moi dans la même rue !

Je lui ai raconté l'agression des Témoins puritaines et tout ce que ça a généré chez moi... Tempête sous un crâne...
- TATIE B. : Non mais ma chérrrriiiie, tu aurais pas dû remettre ce pull, tu aurais dû enlever ce soutien-gorge ridicule qui n'est pas bon pour toi...
- MOI : Bien sûr...
- TATIE B. : Tu crois qu'elles ont réagi pourquoi, ces 2 bonnes sœurs de Jéhovah ?
- MOI : Bah j'ai offensé leur dieu...
- TATIE B. : Certes... rassure-toi, ce n'est pas le Dieu de tout le monde ! Moi je ne crois qu'au dieu de la bonne chaire...
- MOI : Oui mais vous c'est vous...
- TATIE B. : Tu sais quoi, j'ai des copines qui se damneraient pour avoir ça...
- MOI : Mais qui voudrait d'un paquet pareil ?
- TATIE B. : Mais qu'est-ce qu'elle est naïve... !!! Tu crois vraiment que ces 2 poutasses (sic) en avaient contre la mocheté de ta poitrine ? Rien ne fait moins bon ménage que le sexe et les cul-bénis... la nature t'a donné quelque chose de très désirable et il faut faire avec.

J'ai rougi de la tête aux pieds ! Il a même fallu que je boive un litre d'eau dans la foulée. Tout ça m'a fait réécrire toute l'histoire depuis samedi dernier... C'est pas pour autant que je me sens plus à l'aise !

- MOI : Vous pensez que je pourrais être comme Sarah Fraisou ?
- TATIE B : C'est qui celle-là ? Une concurrente ?
- MOI : C'est une fille de la télé-réalité ! Elle a des formes, c'est le moins que l'on puisse dire.
- TATIE B. : Bon la télé-réalité, mon oiseau de paradis, c'est sur mes heures de boulot, y'a des sorties de bureau à cette heure-là donc y'a du monde au portillon...

Je savais pas trop qu'il y avait des heures creuses et des heures pleines dans son « travail »...

- TATIE B. : En tout cas, tu fais fausse route et tu as eu raison de venir voir Tatie B., ma ruminante des prés... Assume tes grosses mamelles, et tu verras le résultat !!! Je te garantis un feu d'artifice à la traite...
- MOI : Bon, j'ai faim, on peut ravoir du riz cantonais ? Le B12 là avec les lardons... Ça me donne faim le temps là... non ?

Ben oui c'est tout ce que j'ai trouvé pour couper court... Pourtant, en vrai, j'avais plus faim du tout !!!

Ben oui, je vais pas me changer : tout ce champ lexical de la vache et de ses pies... Berk ! De quoi me couper l'appétit ! Même sans faim, il a fallu que j'assume mon changement de sujet très hasardeux et ma 2ème assiette de riz. Je suis sortie de cette conversation gavée... dans tous les sens !

Comme disait Tartuffe : « Couvrez ce sein que je ne saurais voir... »

Posté par sarah_ugly_fat à 19:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 mai 2016

DIMANCHE 8 MAI 2016 15H25 : FANATISME

J'en ai fait un cauchemar, de ces 2 filles pudibondes qui m'ont sauté dessus au parc ! Elles m'ont poursuivie une partie de la nuit avec des cagoules qu'elles voulaient me coller sur la tête. J'avais peur qu'elles m'étouffent avec leur cagoule... Je me suis réveillée en suffoquant.

David est venu me voir dans ma chambre en fin de matinée... :
- DAVID : Ça va Sarah ?
- MOI : Ben oui... non enfin oui !
- DAVID : Je te demande ça parce qu'on est rentrés hier soir tard, y'avait des bruits bizarres dans ta chambre...
- MOI : Je dormais pourtant...
- DAVID : J'ai cru que t'étais pas seule...
- MOI : Ben si j'étais seule...
- DAVID : Ah bon...
- MOI : À part 2 filles timbrées et intégristes...
- DAVID : Quoi ???

J'ai dû hurler dans mon sommeil...

Mais l'histoire ne s'arrête pas là... La boulangerie habituelle était fermée en ce 8 mai et j'ai dû faire un crochet inhabituel pour trouver les pains au chocolat du jour...

J'ai été malheureusement obligée de repasser devant l'entrée du parc...

Et qui je vois devant l'entrée ??? Les deux intégristes !

J'ai rasé les murs, j'en aurais fait pipi dans ma culotte. J'ai vérifié plusieurs fois qu'elles ne me suivaient pas.

Elles étaient plantées là avec une chaperonne de 70 ans. Elles étaient toutes habillées un peu pareilles, vieille France. Mais le plus étrange c'est qu'elles tentaient de vendre un journal très moche...

Même en fuyant, j'ai pu voir le nom du journal... Je me suis dit que c'était une revue catho intégriste...

Puis je me suis décidée à chercher le nom du canard sur Internet... Il ne faut pas mourir idiot.

«Tour de garde... »

Oh mon Dieu ! C'est le magazine le plus lu au monde avec 59 millions d'exemplaires... Génial !! Et surtout c'est la propagande des Témoins de Jéhovah !!! Ah ben voilà, je comprends mieux. On n'aime pas les gros seins dans cette secte !!!

Plus sérieusement, voilà un acte d'intolérance qui me gardera bien de me faire enrôler par la ou le « Tour de Garde ».

Religions, sectes... ma grosse poitrine vous emm... !!! Je préfère mon tour de poitrine au tour de Garde ! Lol

Décidément, le fanatisme ne passera pas par moi.

Posté par sarah_ugly_fat à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2016

SAMEDI 7 MAI 2016 22H10 : LA ZOMBIE AU PARC

Ce matin dans la salle de bains, Ash et Cristal ont abordé un sujet crucial, le bronzage.
- ASH : T'as vu ça fait des marques sur les bras...
- CRISTAL : Faut porter des débardeurs comme moi !
- ASH : Oui mais bon, tout le monde a pas ton corps de mannequin...
- CRISTAL : N'importe quoi... Je fais pas de sport.
- ASH : C'est ça qu'est injuste.
- CRISTAL : Et puis vaut mieux être bariolé des bras que blanche comme un cul...
- ASH : Tu parles de...
- CRISTAL : Chuuuuuttttt

Et elles ont ricané.

Bon, elle pourrait parler de David, hein... Mais Cristal n'aurait pas fait « chuuuuut » alors qu'elles sont dans la pièce à côté de la mienne.

Et puis j'ai entendu d'autres bribes de conversation...

« Une morte vivante... »

« On se croirait dans Walking Dead ! »

Bon il n'y a pas trop de doute.

C'est vrai qu'en ce moment je ne sors pas beaucoup, je lis collée à ma fenêtre en évitant les pollens !

Je ne trouve pas que ma mine change de d'habitude. De là à dire que j'ai une tronche de zombie en permanence... Peut-être ! On va pas se vexer pour ça.

Je me suis quand même mis en tête d'aller au parc juste à côté cet après-midi. Avec l'espoir de faire d'une pierre deux coups, cultiver la profondeur de mon esprit... et la beauté de mon corps !

Bien mal m'en a pris !

Il faisait chaud... mais d'un chaud ! J'avais les fesses posées sur l'herbe fraîche... En gros j'avais chaud en haut et froid au fessier. Et puis je voyais que ça se dénudait un peu... Et j'étais dans un coin à peine visible, noyée par le monde...

Après 5 pages de mon livre, je me suis décidée à enlever mon petit pull et à la mettre sous mes fesses. Ne vous inquiétez pas, je porte un soutien-gorge quand même... et tout ce qu'il y a de moins sexy !

Youpi, personne ne fait attention à moi. Je me remets à lire mon livre. Je dois me concentrer parce qu'il est en anglais et c'est hard !

Quand 2 filles bizarres sont soudainement venues m'alpaguer...
- FILLE 1 : T'as pas honte de faire la pute ?
- FILLE 2 : T'as qu'à enlever le reste tant qu'on y est !

Elles m'ont fait sursauter ! Je les voyais mal, elles étaient en contrejour, devant le soleil !
- FILLE 1 : Rhabille-toi au nom du tout puissant !
- FILLE 2 : Comment tu peux exposer ta chair comme ça ?
- MOI : Mais y'a d'autres filles en soutien-gorge !
- FILLE 1 : Elles sont en maillot de bain !
- FILLE 2 : Et toi c'est un outrage !
- MOI : Vous êtes des djihadistes ou quoi ? On fait ce qu'on veut ici, on est en France !
- FILLE 2 : On vient te dire ce que tout le monde pense tout bas ! Tu te respectes pas ou quoi ?
- FILLE 1 : Tu peux pas allumer les garçons ! S'il t'arrive quelque chose, tu pourras t'en prendre qu'à toi même.
- FILLE 2 : C'est le Seigneur qui te punira !

Je ne sais pas pourquoi, je me suis regardée, et j'ai fini par avoir un doute. Est-ce que mon horrible poitrine de grosse pourrait être indécente ? Un déballage de viande molle ??? Berk !

Je me suis rhabillée aussi sec, elles se sont barrées, satisfaites de leur leçon de morale.

Je n'ai pas pu me re-concentrer sur mon livre après ça. J'ai été assaillie de mauvaises pensées.

D'abord à propos de mon éternelle mochitude... Est-elle une provocation ? Suis-je condamnée à me terrer derrière des pulls, des pantalons longs, des chapeaux, des lunettes noires ? Bref suis-je un monstre ?

Puis à propos de la religion... J'ai d'abord pensé que ces 2 connasses étaient des musulmanes intégristes... mais bon elles auraient porté un voile, un niqab, un truc chelou quoi ! Avec le recul, je pense que c'était des cathos intégristes ! Elles ont quand même parlé du « Seigneur »... et du « tout-puissant » ! Pourquoi la religion peut-elle dénigrer le corps à ce point-là ?

Dire que je voulais m'aérer l'esprit et le corps... Je suis rentrée complètement intoxiquée !

Là où j'ai réussi, c'est le bronzage...
- ASH : T'as une drôle de couleur Sarah...
- DAVID : Ouais... t'as fait des UV ou quoi ?
- CRISTAL : J'ai l'impression que t'as des cloques... J'ai de la Biafine si tu veux Sarah.

Effectivement, il est 22h30, et je suis devenue rouge écrevisse. Ça brûle... Je suis en train de me tartiner de crème. Effectivement le Seigneur m'a punie !

Amen.

Posté par sarah_ugly_fat à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]