11 avril 2014

VENDREDI 11 AVRIL 2014 13H40 : 6 SEMAINES

J'ai l'impression d'être toujours en vacances ! Ces 6 semaines de cours sont passées à la vitesse de l'éclair !

6 semaines également que la Mamie vit avec moi dans le plus grand secret. Elle sort en cachette de temps en temps par l'escalier de service puis vers le parking public : « Je fais ma sortie Grace Kelly », me dit-elle. Je ne sais pas ce qu'elle veut dire par-là, son déguisement ? De mon côté, je passe tout mon temps à la maison, pour profiter d'elle, de sa bonne cuisine et toute sa tendresse qui me font un bien fou. Enfin surtout sa tendresse.

Après les vacances, il restera 6 semaines jusqu'au bac. 6 semaines jusqu'à ma majorité aussi. 6 semaines pour découvrir mon dossier d'abandon à la DDASS de l'époque, devenue l'ASE.

Puis encore 6 semaines pour connaître les résultats du bac... enfin si je vais en rattrapage. Ce qui m'attend sûrement.

Justement, Ash était au Conseil de Classe il y a quelques jours et m'a fait une description infernale de mon cas : « Peut mieux faire... Peut mieux faire... Ils n'ont que ça à la bouche. Le Proviseur n'a pas arrêté de soupirer. Ils ont passé dix minutes sur ton cas... J'en pouvais plus... Ils ont utilisé des mots que je comprenais pas, des « fulgurations », et des « atermoiements »... Tu comprends toi ? En tout cas, sur moi ils ont passé 2 secondes, je dois pas trop les intéresser. Tu vois, toi, même si t'es nulle à chier, tu les laisses pas indifférents. Je devrais suivre ton exemple. »

J'ai pas pu m'empêcher de rire. Et j'ai soudainement réalisé que quand tout serait fini, dans 6 semaines après les vacances, cette idiote me manquerait. Ash est et restera vraiment mon idiote préférée.

Posté par sarah_ugly_fat à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 avril 2014

JEUDI 10 AVRIL 22H25 : CHAGRIN DE PACOTILLE

Aujourd'hui, jeudi, je suis arrivée au lycée en tirant la gueule et sans dire bonjour à Ash, ma voisine de classe.

Comme un signe du destin, la Mère Noël a abordé un sujet de bon aloi en cours de philo : L'AMOUR, besoin ou illusion ?

A un moment Ash m'a lâché un gros coup de coude qui m'a fait sursauter. Puis elle m'a montré son tel, un signe qu'un sms était en attente. Sûrement un bon moyen de ne pas se faire prendre par la Mère Noël comme la dernière fois.

« Té chelou »

J'ai haussé les épaules.

« Ta 1 conjonctivit ??? »

Re-haussage d'épaules. Ben oui, le cours me donne envie de pleurer.

« 1 pn 2 cœur ? LOL »
« Pas lol ??? »
« David ? » »

Et ça, ça m'a fait sourire. De quoi attirer les sourcils bien froncés de la prof sur moi.

A la cantine, les Cailleras ont remarqué mon air morose et je leur ai promis une explication au Rialto vendredi soir. Le temps de digérer un peu... c'est vrai que je ne veux pas avoir l'air trop conne ! Car j'en suis bien consciente, mon chagrin est d'une connerie monumentale.

Posté par sarah_ugly_fat à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JEUDI 10 AVRIL 18H10 : LE BALLET AQUATIQUE -EPILOGUE

Hé oui, comment n'y ai-je pas pensé avant. Cf post du MERCREDI 26 MARS 2014 17H45 : CLUB AQUATIQUE. La fille sur le scooter, les cheveux longs et sublimes, cette ligne parfaite... La beauté parfaite cachée par un masque...

C'est Alyssa ! Elle l'a eu... Ce clin d'œil respire l'amour. Aucun doute, tout se recoupe, notamment le comportement faussement indifférent d'Alyssa en cours de piscine. Elle sort avec le plus beau et le plus gentil garçon que j'aie rencontré dans ma vie.

« Il est en train de caler le moteur là ou quoi ? », me lance la prof avec son mépris habituel.

« C'est une épreuve d'endurance, pas de sur-place... qu'est-ce qu'elle est... celle-là ». Heureusement que j'ai pas compris l'adjectif dont elle m'affublait.

Mon cerveau reste bloqué sur une seule question : comment un garçon aussi bien finit avec une fille aussi nulle ? Les garçons ne sont-ils sensibles qu'au physique ? Car si on regarde son âme à elle, c'est un désert avec des cactus venimeux. Grégoire va crever de soif quand il va lire dans son âme, à moins qu'il y voie quelques mirages avant de se brûler sur le sable de la vérité.

J'en ai des haut-le-coeur. Mais j'essaie de tenir bon, de transformer toute ma déception en battement de pieds et en aller-retour de piscine. L'expression « noyer son chagrin » n'a jamais eu autant de sens.

C'est vraiment le pire qui pouvait arriver. J'avais trouvé l'homme idéal. Je savais bien qu'il ne voudrait jamais de moi, je suis pas idiote. Mais j'aurais voulu qu'il reste pur comme un héros de série. Voilà mon icône salie par cette sorcière d'Alyssa.

« Voilà qu'elle chiale maintenant... hé oui c'est dur l'effort ! ». Si elle savait que je ne pleure pas pour son cours de merde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je suis rentrée déprimée en fuyant le regard de Tina et Fatima. La Mamie était toute désemparée hier soir de me voir toute prostrée.

« Tu veux pas m'en parler ? Alors ça veut dire que c'est une peine de cœur... »

« Presque... », lui ai-je répondu.

Sûrement la plus ridicule qui soit.

Posté par sarah_ugly_fat à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JEUDI 10 AVRIL 2014 13H40 : LE BALLET AQUATIQUE – ACTE III

Hé oui, mon histoire de mercredi n'est toujours pas finie.

Commence la séance de 30 minutes d'Alyssa et moi. Avec les pires coachs. En face de moi, Sonia qui est plus concentrée sur Alyssa à l'autre bout de la piscine. J'entends même des « Allez ma sœur... ». Elles sont sœurs maintenant ??? J'aurais plutôt pensé « servante et maîtresse ». Elle ne prête aucune attention à son athlète, à savoir MOI. Je suis sûre qu'elle remplit n'importe quoi dans ma feuille de route.

Fatima est en face d'Alyssa et tente de comprendre ce qu'est cette feuille de route. Tina vient à sa rescousse... pour le pire ! J'ai l'impression qu'elles sont en train de fomenter un sale coup... De son côté, Sonia s'assied sur le rebord de ma longueur et patauge les pieds dans l'eau...
- MOI : Hé, dégage, tu me fais des vagues...
- SONIA : T'as qu'à surfer dessus... Hihihi ! T'en es à combien de longueurs déjà ? Ah zéro, c'est bien ça... Continue comme ça...
Je lui tire une jambe mais elle se débat. La prof siffle, et met Sonia hors circuit. Malheureusement, la prof prend sa place...

Je ne peux plus faire semblant. Alors je décide de m'appliquer... Pas suffisant pour satisfaire la prof qui me déteste : « Oooooooooooooooh l'enclume !!! Si tu crois que c'est comme ça que tu vas avoir ton bac ! Tire-au-flanc ! ».

Alors que je me débrouillais pas mal, cette remarque qui tend vers l'insulte me fige. Je la fixe du regard, incrédule, avec mépris. Une prof a-t-elle le droit de parler comme ça ? En tout cas ça me donne encore plus envie d'avoir mon bac...

Puis j'aperçois au loin mes deux copines Tina et Fatima en train de lancer des boudins en mousse et des planches en polystyrène sur Alyssa. Ça me fait rire, mais c'est pas très fin... Elles se font choper immédiatement par Grégoire qui les remplace sur le champ !

Tant mieux, il sera honnête lui...

Je décide de reprendre du poil de la bête jusqu'au clin d'oeil, qui va tout faire basculer. Un clin d'œil édifiant qui m'a tout de suite ramenée à une scène récente sur un scooter...

De quoi me paralyser totalement et me transformer en enclume, comme la prof le désirait...

De battre mon cœur s'est arrêté !

Posté par sarah_ugly_fat à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2014

MERCREDI 9 AVRIL 2014 23H45 : LE BALLET AQUATIQUE – ACTE II

On peut dire que cette chute a fait mousser toute la piscine... Quand une mince et une grosse tombent sur deux baleines et une crevette, c'est un tsunami !!!

Bon j'exagère un peu parce Fatima était à deux mètres mais Tina et Sonia nous ont bien récupérées sur la tête...

Alyssa s'est fait mal au pied gauche, et moi à la jambe droite. Tina a demandé à sortir de l'eau d'urgence suite à un vertige. Et Sonia a grogné parce que son bonnet bain s'est déchiré.

Nous voilà bien : des estropiées et une interdite de piscine pour tenue non réglementaire. La prof a levé les yeux au ciel, et Grégoire avait l'air amusé par la situation.

Quand la prof a fini par nous ramener à la réalité : « Où sont les feuilles de routes ? Où sont ces putains de feuille de route de meeeeeeeeeeeeeeeeeerde ? »

Hé oui, la feuille de route qui est un suivi du nageur réalisé par le coach (je l'ai appelée « la petite fiche » dans le précédent post)... Hé ben, dans la bataille, les deux feuilles sont tombées à l'eau.

Ben oui c'est dangereux une piscine. Grégoire est parti les repêcher avec un filet comme des petits poissons. Puis il les a emmenées aux vestiaires les sécher au sèche-cheveux !

Résultat : les feuilles de route sont illisibles... Je me demande comment elles vont être notées... Mais le temps file, il est temps pour le 2ème groupe de passer, celui auquel Alyssa et moi appartenons...

Est-ce que ce sera la même rivalité dans l'eau ?

« Afin d'éviter tout conflit d'intérêt, c'est moi qui vais attribuer les binômes coach-athlète !! », hurle la prof comme à son habitude. Je me demande où elle voit des athlètes. Son système imposé c'est sûrement pour éviter de renouveler cette débâcle du 1er tour...

Et c'est un peu comme les élections, tout l'enjeu est au deuxième tour...
La prof me met dans une longueur à l'extrême de celle d'Alyssa. Et le jeu du hasard fait que je me retrouve avec Sonia en coach, et Alyssa avec Fatima. Pas beaucoup plus neutre cette option.

Si au 1er tour, elles n'auront aucune note, au 2ème on est sûres d'avoir zéro avec des coachs pareilles... Hé oui, c'est Sonia qui va remplir ma feuille de route, et Fatima celle d'Alyssa... Même si les profs sont censés contrôler, ils ne peuvent pas tout contrôler...

Posté par sarah_ugly_fat à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


MERCREDI 9 AVRIL 2014 18H45 : LE BALLET AQUATIQUE – ACTE I

Tout d'abord, puisque nous fixons nos propres objectifs, j'ai encouragé les deux Cailleras à mettre des distances minables. 10 longueurs en trente minutes, c'est amplement suffisant... quand on n'a ni nageoire, ni branchie... Ces deux-là ne sont pas des poissons dans l'eau, seulement des mammifères et pas vraiment marins.

Et sur les nages, on va mettre crawl et brasse, du basique ! On va leur coller une bouée en polystyrène sur le crawl... Bref si je pouvais leur mettre des brassières, une bouée canard et un moteur de jet-ski, je le ferais...

Et c'est moi qui vais suivre leurs performances sur une petite fiche... Pendant qu'Alyssa soutient Sonia dans la ligne d'à côté... Aïe ! C'est parti pour trente minutes de course et de rivalité... sur le bord de la piscine !!! J'arrête pas de hurler : « Tina-Tina-Tina » puis « Fatima-Fatima-Fatima »...
- ALYSSA : On entend que toi ! La ferme...
- MOI : Tiens, ça fait longtemps que tu l'as pas ouverte la tienne...
- ALYSSA : Je m'abaisse pas à parler à des filles comme toi...
- MOI : Allez Tina, rattrape Fatima, bouge tes pieds sinon tu vas couler...
- ALYSSA : Vous êtes misérables...
- MOI : De qui tu parles là ?
- ALYSSA : Vous me faites pitié, toi et ton petit club...
- MOI : Pas autant que ton château et tes servantes...
- ALYSSA : Au moins, moi je les contrôle, et elles me font pas honte...
- MOI : Chez nous, c'est la liberté d'expression qui prime !
- ALYSSA : Elles savent parler ? Je croyais que c'était plutôt des petits animaux de compagnie !

Je vois rouge. Quand c'est pour moi j'encaisse, quand c'est pour mes 2 cailleras, j'enrage...
- MOI : C'est vrai que tu t'y connais en petit soldat décérébré...
- ALYSSA : Tu parles pour Ashley, là... Qu'est-ce qu'elle était conne...
- MOI : Sûrement la plus intelligente de ton petit club à toi... Allez Fatima, arrête de t'accrocher à Tina !!!
- ALYSSA : Tu la défends maintenant ? Ça m'étonne pas, ton club c'est vraiment les chiens errants qu'on devrait piquer...
- MOI : Ashley, elle m'en raconte des belles sur toi, et tu la connais, c'est pas difficile de lui tirer les vers du nez...

A son tour de voir rouge !!! Et toc...
- ALYSSA : Allez Soniaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Y'a des baleines radioactives qui te suivent là !!!
- MOI : Allez les Segro ! Vous allez vous faire doubler par une crevette sans tête !
- ALYSSA : Vous êtes vraiment affreuses toutes les trois, c'est un film d'horreur...
- MOI : Et vous... vous respirez la morve contaminée, vous êtes des sangsues zombies bouffeuses de sang... Vous êtes mortes dans le film !!!
- ALYSSA : N'importe quoi ! T'as vraiment aucune répartie...
- MOI : Je comprends pourquoi ton mec il a fini par coucher avec ton frère après avoir couché avec toi...

Ouh là, chemin interdit, marécages... danger !!! Et encore j'aurais pu utiliser un autre verbe que « coucher », n'est-ce pas ?

La cocotte minute siffle ! Elle se jette sur moi et tente de me pousser à l'eau, je me défends, et là patatras, Alyssa glisse et nous tombons dans la piscine en même temps...

Pile au moment où nos clubs respectifs sont de passage... Le début d'une longue série de catastrophes...

Posté par sarah_ugly_fat à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

MERCREDI 9 AVRIL 2014 13H40: LE BALLET AQUATIQUE -PROLOGUE

Aujourd'hui a lieu le grand final du 2ème trimestre en sport... Je ressens une petite appréhension, celle de ne pas renouveler l'exploit du 1er trimestre au Bois de Boulogne... Un moment mémorable de travail en équipe à lire ou relire absolument : cf post MERCREDI 27 NOVEMBRE 23h55 : DESORIENTATION 1, puis post JEUDI 28 NOVEMBRE 21h05 : DESORIENTATION 2, VENDREDI 29 NOVEMBRE 16h35 : LA PANTHERE, SAMEDI 30 NOVEMBRE 12h30 : DESORIENTATION SUITE & PRESQUE FIN... et enfin DIMANCHE 1ER DECEMBRE 2013 17h20 : EPILOGUE !!!

Soit cinq jours pour raconter une petite demi-journée. Aujourd'hui, il n'y aura pas de Tatie Balboa et sa cohorte de « professionnelles » pour nous soutenir, nous guider et pour piquer toutes les balises au nez et à la barbe des autres groupes !!!

Tina, Fatima et moi on va se retrouver seules, face à nous-mêmes, face à la solitude de l'effort. En plus, les deux Cailleras m'ont mis la pression en me suivant dans ce cours : je dois les « guider » vers le succès afin qu'elles en mettent plein la vue à leurs familles résignées par leur surpoids...

Mais il n'y aura pas de travail d'équipe aujourd'hui, elles ne vont pas pouvoir se cacher derrière moi.

Nous avons trente minutes chacune pour faire nos preuves, plusieurs nages et une distance à respecter. L'avantage est que les nages et la distance, c'est une décision individuelle...

Posté par sarah_ugly_fat à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2014

MARDI 8 AVRIL 2014 13H40 : UNE DECLARATION

Aujourd'hui, Ash est venue manger avec moi à la cantine, à ma table de paria...
- ASH : T'es déclassée comme fille...
- MOI : C'est censé être un compliment ???
- ASH : Ouais, hier chez le CPE, tu m'as soufflée...
- MOI : Mais pourquoi ?
- ASH : Comment tu lui parlais, comment tu le retournais comme une crêpe...
- MOI : Il a quand même fini par nous coller en badminton...
- ASH : Trop génial, on va faire du sport toutes les deux...
- MOI : Gloups !
- ASH : Je pense que t'es un peu comme Alyssa...
- MOI : Quelle horreur !
- ASH : Mais du bon côté de la force...
- MOI : Tu connais Starwars toi ?
- ASH : Tu me prends pour qui...
- MOI : Je vois pas ce qui nous rapproche, cette peste et moi...
- ASH : Tu sais influencer les gens, t'as du pouvoir sur eux...
- MOI : Mais c'est pas moi du tout ça...
- ASH : Si mais tu t'en rends pas compte et tu fais pas de mal avec ce truc-là, avec ce don... On ferait une super équipe toutes les deux...
- MOI : Qu'est-ce que tu sous-entends par là ?
- ASH : Ben ce que ça veut dire...
- MOI : Tu veux faire partie du club maintenant ?
- ASH : Pour rien au monde ! Avec tes deux verrues là ? Berk...
- MOI : Ah bah c'est à prendre ou à laisser...

Ce n'est qu'après le repas, toute seule, avec ma canette de coca, au bar des profs, que j'ai réalisé l'ampleur de cette conversation. Une vraie déclaration d'amitié, directe, sincère, sans entourloupe...

La première fois de ma vie en somme !

Posté par sarah_ugly_fat à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2014

LUNDI 7 AVRIL 2014 13H40 : TRAFIC D'INFLUENCE...

Avant de rentrer dans le bureau du CPE...
- ASH : Tu le trouves pas canon le CPE ?
- MOI : Il est vraiment bête !
- ASH : T'es trop exigeante toi, s'il faut qu'ils soient beaux et intelligents en plus, t'es pas près de te caser...
- MOI : J'en ai fait mon deuil...
- ASH : Hein ?

Le CPE nous reçoit :
- CPE : Qu'est-ce qui vous amène ? Toutes les deux en plus... Vous vous êtes battues ?
- ASH : Ben non, on a bavardé en cours c'est tout, et encore, on n'a pas parlé fort...
- MOI : Ben ouais, c'était en philo, on philosophait...
Ash me donne un coup de coude... Visiblement, elle n'a pas la même expérience du CPE que moi, il faut dire qu'avec mes rendez-vous imposés de l'année dernière, je l'ai pratiqué, l'oiseau... Le CPE lève les yeux au ciel...
- CPE : Mais vous étiez en train de vous chamailler ?
- ASH : Mais non...
- CPE : Ne me dites pas que vous êtes copines ?
- MOI, un poil ironique : Ash, c'est ma meilleure amie...
- CPE : Vous me prenez vraiment pour un idiot... Toi Ashley, tu traînes avec Alyssa, non ?
- ASH : Vous êtes pas du tout à la page monsieur... C'est fini ! J'ai pris mon envol...
- MOI : Elle s'est libérée du joug de la tyrannie... Vive la Révolution !
Ash explose de rire...
- CPE : Mais vous êtes vraiment copines ! Décidément je suis plus à la page... Ce monde tourne à l'envers... Vous faites des conneries toutes les deux maintenant ?
- MOI : Je me demande pourquoi la prof elle nous a envoyées chez vous et pas chez le Proviseur...
- CPE : Ben pourquoi pas chez moi ?
- MOI : Ben le Proviseur, il représente l'autorité...
Ash met la main devant sa bouche pour cacher sa stupeur, sûrement ébahie par mon insolence...
- CPE : Au moins votre prof de philo, elle respecte les règles. C'est écrit dans le règlement intérieur, normalement, ça doit passer à mon stade avant de passer au stade supérieur...
- MOI : Ah bon ? Il est nouveau le règlement ?
- CPE : Non...
- MOI : Y'a un vrai défaut de communication dans ce lycée alors...
- CPE : Allez ouste...

On s'apprêtait à sortir quand il nous a rattrapées in extremis.
- CPE : Dites donc, vous deux, vous avez pas validé votre 3ème CP...
- ASH : CP quoi ?
- CPE : Votre 3ème groupe de sport... Il me reste de la place en badminton...

Je l'avais oublié ce 3ème trimestre de sport, il ne durera pas bien longtemps, certes ! En tout cas, le CPE a fini par avoir le dernier mot !

Posté par sarah_ugly_fat à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LUNDI 7 AVRIL 2014 9H45 : DES YEUX TROP PERÇANTS

Ces dernières semaines, j'aurai tout fait pour éloigner David de l'appartement, un vrai pot de colle...

Mais après notre discussion de dimanche dernier (cf post du DIMANCHE 30 MARS 2014 20H55 : L'AMITIE RATATINEE), il ne s'est pas pointé pour notre footing hebdomadaire hier soir...

Au début, je me suis dit chouette, enfin débarrassée.

Puis j'ai regardé par la fenêtre à plusieurs reprises. J'ai checké mon téléphone.

R.A.S. David a lâché l'affaire et ça ne me satisfait pas complètement.

Je ne suis pas très logique, je le sais, mais je crois que j'aurais bien voulu qu'il insiste un peu plus. J'ai réussi à le faire fuir une bonne fois pour toutes, et je me demande si je ne suis pas allée trop loin.

Ash me réveille en pleine écriture de ce post, en plein cours de philo : « Mais t'es amoureuse ou quoi ?????? »

La garce, elle a lu par-dessus mon épaule... Et vient se mêler de ce qui ne la regarde pas !!!!

Moi amoureuse ? Il me semble avoir déjà abordé ce sujet... Il faut aimer l'autre physiquement non ? Je le trouve moche, et il a honte de moi devant ses amis ! Si c'est la base d'une histoire d'amour ça !!!

« C'est vrai qu'il est moche !!!! », me lance Ash...

- MOI, en chuchotant : Mais arrête de lire...
- ASH : Je m'ennuie...
- MOI : C'est pas une raison...
- ASH : Y'a des jours je me demande si t'as pas une vie plus passionnante que moi...
- MOI : On peut être belle et avoir une vie totalement creuse...
- ASH : Je prends le compliment, ça veut dire que tu me trouves belle...
- MOI : Ou totalement creuse...
- ASH : En tout cas, t'as de la répartie... Et je reconnais que t'as plus de jugeotte que moi...
- MOI : C'est pas difficile...
- ASH : Tu m'en veux encore pour mon poisson d'avril ?
- MOI : Toi t'as pas l'air de m'en vouloir pour le mien...
- ASH : Même si c'est vrai, c'est le résultat qui compte. En plus je me dis que si c'est grâce à toi que j'ai été élue, alors je te suis redevable... En plus ça voudrait dire que tu m'as choisie...

La prof de philo qui s'habille toujours en rouge et que nous surnommons la Mère Noël hurle dans notre direction : « Les deux là ! On n'est pas au café du commerce ! Et vos notes ne vous permettent pas de ne pas écouter mon cours ! Encore un mot et je vous envoie chez le CPE !!!! »

Trois minutes plus tard, Ash revient à la charge en murmurant: « Elle est relou, hein... ?»

Pas de chance : « CHEZ LE CPE LES COMMERES !!!! »

Étrange qu'elle nous envoie chez le CPE et pas le Proviseur.

Posté par sarah_ugly_fat à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]